La Médina de Annaba et la mosquée d’Hippone construite par les Omeyyades

Publié le Mis à jour le

42831865 bouna annaba
La médina

La Médina de Annaba anciennement Hippone  (ville de fondation Phénicienne) est l’une des  plus ancienne médina du Maghreb créée par les Omeyyade  lors des conquêtes arabes qui sera rebaptisée par les Arabes  Omeyyade « Médinat Seybouse » puis officiellement  par les arabes Aghlabides « Bouna »

Vers 666, les troupes de Mu’awiya, peu après leurs conquêtes de Djerba et Bizerte, déferlent sur Hippone et ravage l’ancienne cité antique ( phénicienne, carthaginoise, berbère, numide, romaine,  vandale et byzantine).

Protégée par de solides remparts et défendue par les forces byzantines, le siège de la cité fut de courte durée, les Arabes ne la quittèrent qu’après l’avoir en partie incendiée.

Les ruines d'Hippo Regius (Hipone) Bone Annaba, en Algérie Ifriqiya. Elle fut conquise par l'Empire romain d'Orient en 534 après JC et a été maintenu sous la domination byzantine jusqu'en 698 après JC, quand elle tomba aux mains des musulmans ; les Arabes Omeyyades ont reconstruit la ville au VIIIe siècle.
Les ruines  phénicienne d’Hippo Regius (Hippone) Bone Annaba, en Algérie Ifriqiya. Elle fut conquise par l’Empire romain d’Orient en 534 après JC et a été maintenu sous la domination byzantine jusqu’en 698 après JC, et détruite quand elle tomba aux mains des Arabes Omeyyades, et  dans le courant du 7eme siècle elle fut reconstruit par  ceux-ci.

La fondation de Kairouan, en 670 par Okba Ibn Nafî, marque définitivement l’installation des Arabes en Ifriqiya (L’ouest de la Libye la Tripolitaine,  la Tunisie et l’est de l’Algerie le  Constantinois).

Après la conquête définitive de Carthage en 698, Hippone devient un refuge aux Carthaginois puis sera dévastée par les Arabes Omeyyades après avoir mis un terme à la résistance de l’autorité impériale Byzantine.

Une partie des ruines d'Hippone , a-colonnade-est du forum et une rue.
Une partie des ruines d’Hippone , une colonnade-est du forum et une rue.

Les Omeyyades ont crée la ville islamique  (la médina) et la baptisent « Madinat Seybouse »   sous Hassan ibn Numan le ghassanide Dès le début du VIIIe siècle, l’Algérie, comme l’ensemble du Maghreb, était devenue une province placée sous l’autorité des Omeyades. Les Arabes y constituaient une élite urbaine.. 

<strong>Site de la première mosquée de Annaba en Algerie, construite lors de la conquête de la ville d'Hippo Reguis par les Omeyyades entre 698 et 702 par Hassan ibn Numan al-Ghassani ( émir d'ifriqiya entre 695–703) source :" Hippo Regius: From the Earliest Times to the Arab Conquest AuteurHolmes van Mater Dennis</strong>
Site de la première mosquée de Annaba en Algerie, construite lors de la conquête de la ville d’Hippo Reguis par les Omeyyades entre 698 et 702 par Hassan ibn Numan al-Ghassani ( émir d’ifriqiya entre 695–703) source : » Hippo Regius: From the Earliest Times to the Arab Conquest Auteur Holmes van Mater Dennis et « Musée  et ruines d’Hippone » ville de la d’Annaba. 
Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s