Les origines de la première croisade par l’historien arabe témoin des croisades Ibn al-Athir :

Publié le Mis à jour le

e_19_b
La prise et le massacre d’al-Qods par les croisés en 1099

« La première manifestation des Francs, de leur puissance et de leur expansion aux dépens des pays musulmans, fut en 478 [1085] la prise de Tolède et d’autres villes Andalouse.

Ce dont nous avons déjà parlé.

En 484 [1091], ils achevèrent la conquête de la Sicile, que nous avons aussi déjà racontée; ils attaquèrent même les côtes d’Afrique du Nord, en occupèrent quelques points, mais on les leur reprit; plus tard, on le verra, ils devaient en occuper d’autres.

En 490[1097], ils envahirent la Syrie (Palestine,Liban Jordanie et Syrie), et en voici la raison :

Leur roi Baudoin avait rassemblé une grande armée franque.

Il était parent de Roger le Franc, qui avait conquis la Sicile, et il lui fit dire qu’ayant réuni une grande armée, il allait venir dans son pays, passer de là en Afrique [la Tunisie, l’est-algerien et l’ouest libyen], la conquérir, et ainsi devenir son voisin.

Roger convoqua ses compagnons et leur demanda conseil à ce sujet.

« Par l’Evangile, dirent-ils, voilà qui est excellent pour nous comme pour eux : demain l’Afrique sera terre chrétienne ».

Alors Roger leva le pied, fit un grand pet et dit :

« Par ma foi, vous en avez de bonnes, avec vos paroles! Comment ? S’ils viennent de mon côté, je vais avoir à faire de gros frais, à équiper des navires pour les transporter en Afrique, à les renforcer de mes armées aussi; et s’ils conquièrent le pays, il sera à eux; à eux ira le ravitaillement produit par la Sicile, et je cesserai de percevoir le bénéfice de la vente annuelle des récoltes; et s’ils ne conquièrent pas le pays, ils reviendront dans mes Etats, j’en subirai de grands dommages. Tamîm [le prince musulman de Tunisie, du Constantinois et de Tripolitaine des zirides] dira que j’ai violé le traité et que je l’ai trompé et c’en sera fait des bons rapports et des relations marchandes qui durent entre nous depuis que nous avons eu la force de conquérir la Sicile ».

Et Roger fit venir l’ambassadeur de Baudouin, et lui dit:

« Si vous avez l’intention de faire la guerre sainte contre les musulmans, il vaut mieux conquérir Jérusalem; vous la libérerez de leurs mains, et vous en retirerez la gloire. Pour ce qui est de l’Afrique, il y a entre moi et ses habitants foi et traités ».

Alors ils firent leurs préparatifs et se mirent en marche vers la Syrie.

On dit aussi que les seigneurs fatimides (alides) d’Egypte, lorsqu’ils eurent vu grandir la puissance des Seldjouqides et assisté à la conquête par ceux-ci de la Syrie jusqu’à Gaza, si bien qu’il ne restait plus entre l’Egypte et eux d’autre Etat pour les protéger et qu’Atsîz avait envahi l’Egypte, prirent peur et firent demander aux Francs d’envahir la Syrie, afin d’en prendre possession, et de s’interposer entre les musulmans et ses ennemis. »

Abu al-Hasan Ali ‘izz al-Din ibn al-Athir (XIIIe), Al-Kamil fi al-Tarikh (La Perfection des histoires, ca. 1231), Tornberg, X, an 497

Abu al-Hasan Ali ‘izz al-Din ibn al-Athir historien arabe sunnite (né en 1160 à Cizre, mort en 1233 à Mossoul). Son œuvre principale est Al-Kamil fi al-Tarikh (La Perfection des histoires2, ca. 1231), considérée comme l’un des plus importants livres d’histoire du monde musulman. Il est également l’un des principaux chroniqueurs arabo-musulmans des croisades dont il fut un témoin oculaire, ayant participé à la guerre sainte (djihad) contre la troisième croisade

Il naquit le 13 mai 1160 à Jazirat Ibn Omar (arabe جزيرة ابن عمر (jazīrat ‘ibn ʕumar)), l’actuelle Cizre en Turquie. Il est decendant de la tribu arabe Banu Shayban, apparentées au Banu Bakr, qui vivaient en haute Mésopotamie.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s