Le grand Mujahid et dévot, l’Empereur Moghol Abu Muzaffar Muhiuddin Muhammad Aurangzeb Âlamgir

Publié le Mis à jour le

Aurangazeb
Abu Muzaffar Muhiuddin Muhammad Aurangzeb Âlamgir (né le 3 novembre 1618 à Dahod – mort le 3 mars 1707 à Ahmadnagar) le souverain de l’Empire moghol de 1658 à 1707, le dernier des Grands Moghols.

 

Abu Muzaffar Muhiuddin Muhammad Aurangzeb Âlamgir (né le 3 novembre 1618 à Dahod – mort le 3 mars 1707 à Ahmadnagar) le souverain de l’Empire moghol de 1658 à 1707, le dernier des Grands Moghols.

Aurangzeb est le troisième fils de l’empereur Shâh Jahân et de Mumtaz MahalDârâ Shikôh, son frère aîné, était le successeur désigné, Aurangzeb ne venant qu’en troisième dans l’ordre de succession. Son père le nomme gouverneur du Dekkan de 1636 à 1644, puis du Goujerat en 1645 et de l’Afghanistan en 1647 avec la charge de reprendre la ville de Kandahâr, mission dans laquelle il échoue. Il reprend alors sa première charge, s’installe dans la ville de Khidki dont il fait sa capitale régionale et qui prendra le nom d’Aurangâbâd à son décès. Ses frères Shâh Shujâ et Murâd Baksh sont alors gouverneurs du Bengale et du Goujerat. En 1657, Shâh Jahân tombe malade et alors qu’Aurangzeb attaque son frère aîné, ses autres frères déclarent leur indépendance et s’autoproclament empereurs de leur province. Suivent des guerres intestines au cours desquelles Shâh Jahân finira par être emprisonné dans le fort d’Âgrâ, ses fils Mûrad Baksh et Dârâ Shikôh exécutés, tandis que Shâh Shujâ ne devra son salut qu’à sa fuite dans la jungle birmane où il finira probablement ses jours. Enfin le 31 juillet 1658, Aurangzeb s’installe sur le Trône du Paon, le symbole du pouvoir moghol.

Aurangzeb assis sur un trône d'or tenant un faucon dans le Durbar . Debout devant lui, c'est son fils, Azam Shah .
Aurangzeb assis sur un trône d’or tenant un faucon dans le Durbar . Debout devant lui, c’est son fils, Azam Shah .

 

Aurangzeb ne cessera jamais de mené le Jihad tout le long de sa vie . Il étendra les limites de l’Empire Islamique aussi bien à l’est en soumettant l’Assam et en s’emparant du port de Chittagong, qu’à l’ouest où il exercera un certain contrôle de l’Afghanistan, qu’au sud du Dekkan où les États de Tanjore et de Tiruchirapalli deviendront ses tributaires. Mais son empire ne connaît pas la paix et les révoltes polythéistes hindoues , comme à : Jâts de MathurâBundelâPatialaSikhs conduits par le sikh Gurû Gobind SinghMarathes fédérés par Shivaji qui construisent un empire polythéiste  hindou en s’opposant au pouvoir musulman moghol. 

Aurangzeb et l' armée moghole .
Aurangzeb et l’ armée moghole .

 

Aurangzeb est un pieu musulman, adepte des interprétations les plus conservatrices du Coran. Il s’oppose en particulier à une certaine forme de soufisme, un courant mystique de l’islam qui remporte un grand succès en Inde et qu’il considère comme hérétique.

Le grand Mujahid et dévot, l'Empereur Moghol  Abu Muzaffar Muhiuddin Muhammad Aurangzeb Âlamgir conduit l' armée moghole au cours de la siège de Satara .
Le grand Mujahid et dévot, l’Empereur Moghol Abu Muzaffar Muhiuddin Muhammad Aurangzeb Âlamgir conduit l’ armée moghole au cours de la siège de Satara .

 Conformément au loi islamique il ne tolère pas la musique, il bannit de la cour musiciens, danseurs et chanteurs.

Il encourage la destruction des sculptures dans des temples hindous, abattant d’ailleurs un grand nombre de ceux-ci, en particulier à Vârânasî (il rasa et pilla tous les temples hindous), Mathurâ et Ayodhyâ, construisant sur leur emplacement des mosquées en réutilisant les matériaux.

L'empereur Moghol le   Mujahid Aurangzeb à cheval ver . 1690-1710
L’empereur Moghol le Mujahid Aurangzeb à cheval ver . 1690-1710

À la différence de ses prédécesseurs, il restaure la djizîa envers les non-musulmans, majoritaires. Il a interdit aussi la pratique funéraire polythéiste de brûlé le corps de la satî chez les hindoues dans tout l’empire,  ainsi une instabilité chronique sur le plateau du Dekkan, en particulier du fait du rebelle marathe polythéiste hindou Shivaji, qui le force à déplacer sa capitale de Delhi à Khidki où il restera jusqu’à la fin de son règne pour mieux contrôler la région.

. Il laisse  à Aurangâbâd, une copie du Taj Mahal.

Joyau le plus parfait de l'art musulman en Inde, il est l'un des chefs-d'œuvre universellement admirés du patrimoine de l'humanité
Joyau le plus parfait de l’art musulman en Inde, il est l’un des chefs-d’œuvre universellement admirés du patrimoine de l’humanité

Vivant une vie assez austère, Aurangzeb survécut à plusieurs de ses enfants.

Aurangzeb est le seul Grand Moghol à ne pas être enterré dans un grand mausolée. En conformité avec ses croyances islamiques, il est inhumé dans une tombe, en plein air, près de Aurangâbâd. À sa mort son fils Bahâdur Shâh lui succède sur le trône.

 

Aurangzeb_reading_the_Quran
Aurangzeb lors de la lecture du noble et saint Coran

Comme empereur Aurangzeb appliquée les bonnes mœurs et interdit la consommation, de l’utilisation et de pratiques: l’alcoolisme, le jeu, la castration, la servitude, eunuques , de la musique, nautch (danse indienne) et stupéfiants . dans l’Empire moghol  Il a appris qu’au Sindh , Multan , Thatta et particulièrement à Varanasi , les hindous brahmanes attiré un grand nombre de musulmans locaux autochtones à leurs discours. Il a ordonné aux Nazim/Subahdars de ces provinces à démolir les écoles et les temples des non-musulmans.  Aurangzeb a également ordonné à ces gouverneur appelé Subahdars de punir les musulmans qui s’habillait comme les non-musulmans, indépendamment de leurs origines ethniques. Les exécutions de la antinomique mystique soufi Sarmad Kashani et le neuvième gourou sikh Tegh Bahadur témoignent de l’intolérance religieuse d’Aurangzeb: le premier étant décapités sur plusieurs comptes de l’hérésie, [b] le dernier parce qu’il s’opposait à d’Aurangzeb les conversions forcées . 

Lettre de l'empeueur Moghol Aurangnzeb à William III d’Angleterre en 1702
Lettre de l’empeueur Moghol Aurangnzeb à William III d’Angleterre en 1702

Un autre exemple de la notoriété de Aurangzeb était sa politique de destruction des temples, dont les chiffres varient énormément de 80 à 60 000. L’ historien indien Harbans Mukhia écrit que «En fin de compte, comme l’a récemment enregistré dans tabulation attention de Richard Eaton, quelques 80 temples ont été démolis entre 1192 et 1760 (15 sous le règne d’Aurangzeb) et il compare ce chiffre à la demande de 60.000 démolitions, pointe plutôt nonchalamment par les propagandistes «nationalistes hindous», «bien que, même dans ce camp historiens professionnels sont légèrement plus modéré. » [29] 

Bhavanidas.L' empereur Moghol d'INDE, le pieu Mujahid, le dévot :  Aurangzeb mène sa dernière expédition (1705). ._1705–20_Metripolitan_Museum_of_Art.
L’ empereur Moghol d’INDE, le pieu Mujahid, le dévot : Aurangzeb mène sa dernière expédition (1705).

 

Parmi les les temples hindous il démoli étaient les trois plus sacré: le temple de Kashi Vishwanath , temple Kesava Deo et temple Somnath . . Il a construit de grandes mosquées à leur place [29] En 1679, il a ordonné la destruction de plusieurs temples importants qui sont devenus associés à ses ennemis:. il s’agissait des temples de Khandela, Udaipur, Jodhpur et Chittor [32] L’historien Richard Eaton croit que le compréhension globale des temples être erronées. Dès le VIe siècle, les temples sont devenus des repères politiques vitaux ainsi que religieuses. Il écrit que non seulement la profanation du temple largement pratiqué et accepté, il était une partie nécessaire de la lutte politique. [32]

L'empereur moghol Shah Jahan est accompagné de ses trois fils Dara Shikoh  Shah Shuja et Aurangzeb  y compris leur grand-père maternel Asaf Khan 4
L’empereur moghol Shah Jahan est accompagné de ses trois fils Dara Shikoh Shah Shuja et Aurangzeb y compris leur grand-père maternel Asaf Khan 4

 

François Bernier , qui a voyagé et fait la chronique de l’Inde moghole au cours de la guerre de Succession, note le dégoût des deux Shah Jahan et Aurangzeb pour les chrétiens. Cela a conduit à la démolition des colonies chrétiennes à proximité des usines européennes et l’esclavage des chrétiens convertis par Shah Jahan. En outre, Aurangzeb a arrêté toutes les aides aux missionnaires chrétiens (francs Padres) qui avaient été initiées par Akbar et Jahangir.

Aurangzeb à compilé tout le droit Hanafite en rédigent le Fatawa-e-Alamgiri  !
Aurangzeb à compilé tout le droit Hanafite en rédigent le Fatawa-e-Alamgiri !

Expansion de l’Empire moghol

Tout au long de son règne, Aurangzeb engagé dans la guerre et le Jihad presque costament . Il a construit une armée massive et a commencé un programme d’expansion militaire le long de toutes les frontières de son empire. Il a poussé au nord-ouest dans le Pendjab et a également conduit au sud, la conquête de deux autres royaumes musulmans [ ] – l’Adil Shahis de Bijapur et de Golconde Qutbshahis – à ajouter la défaite de du Sultanat  Ahmednagar en 1636, alors qu’il avait été vice-roi du Deccan. Ces nouveaux territoires ont été administrés par les moghols nababs fidèles à Aurangzeb.

Peu de temps après s’être emparé du trône, Aurangzeb a commencé à progrèssé contre  l’empire de l’indiscipliné sultan de Bijapur et pendant l’année 1657, les Moghols sont connus pour avoir utilisé des roquettes pendant la siège de Bidar , contre Sidi Marjan . [ les forces Islamique d’Aurangzeb  ont déchargé des roquettes et des grenades tout en rasant les murs, et Sidi Marjan lui-même fut mortellement blessé après qu’une roquette a frappé son grand dépôt de poudre à canon. Après 27 jours de durs combats, Bidar a été capturé par les Moghols. [35] 

En 1663, lors de sa visite à Ladakh , Aurangzeb a établi un contrôle direct sur ​​cette partie de l’empire et loyaux sujets tels que Deldan Namgyal a accepté de s’engager hommage et fidélité.Deldan Namgyal est également connu pour avoir construit une grande mosquée de Leh , qu’il dédia à la règle de Mughal. [36]

Aurangzeb_Handwritten_Quran
Noble et saint Coran écris par Aurangzeb

En 1664, Shaista Khan (le fils de Asaf Khan IV ), a été nommé le Subedar du Bengale. Il a immédiatement éliminé portugais et arakanais pirates de la région, et en 1666 a mené une armée de 70 000 hommes pour reprendre le port de Chittagong du roi Arakanese Sanda Thudhamma . Chittagong est restée un port clé tout au long de règle de Mughal. [37] Page nécessaire ]

En 1685, Aurangzeb a envoyé son fils, Muhammad Azam Shah , avec une force de près de 50.000 hommes pour capturer Bijapur Fort et la défaite Sikandar Adil Shah (la règle de Bijapur) qui a refusé d’être un vassal. Les Moghols ne pouvait pas faire des progrès sur Bijapur Fort principalement en raison de l’utilisation supérieure de batteries de canons sur les deux côtés. Révoltée par l’impasse Aurangzeb lui est arrivé le 4 Septembre 1686 et a commandé le siège de Bijapur ; après huit jours de combats, les Moghols étaient victorieux. citation nécessaire ]

Un seul reste souverain, Abul Hasan Qutb Shah (la règle Qutbshahi de Golconde), a refusé de se rendre. Lui et ses soldats se fortifia à Golconde et farouchement protégé la mine Kollur , qui était alors probablement mine de diamants la plus productive au monde, et un atout de economc importante. En 1687, Aurangzeb a mené sa petite armée moghole contre la forteresse Deccan Qutbshahi pendant la siège de Golconde . Les Qutbshahis avaient construit des fortifications massives à travers les générations successives sur un granit colline 400 m de haut avec un énorme huit mile de long mur d’enceinte de la ville. Les portes principales de Golconde avaient la capacité de repousser une éventuelle attaque des éléphants de guerre. Bien que les Qutbshahis maintenu l’inviolabilité de leurs murs, la nuit Aurangzeb et son infanterie érigé complexe échafaudage qui leur a permis d’escalader les hauts murs. Pendant le siège de huit mois, les Moghols éprouvé de nombreuses difficultés, notamment la mort de leur commandant expérimenté Kilich Khan Bahadur . Finalement, Aurangzeb et ses forces ont réussi à pénétrer dans les murs par la capture d’une porte; leur entrée dans le fort conduit Abul Hasan Qutb Shah à rendre pacifiquement et la main sur le trésor considérable.

Matériel militaire 

Production de canon moghol atteint son apogée sous le règne d’Aurangzeb.  Jusqu’à la dernière partie du dix-septième siècle, cette fabrication en Inde a été principalement le travail des Européens, avec les travailleurs autochtones assimiler progressivement leurs compétences. [38] L’un des plus impressionnants canons Mughal est connu comme le Zafarbaksh , qui est un canon composite très rare, qui exigeait des compétences dans les deux forge soudure et en fer forgé bronze technologies de coulée et la connaissance approfondie des qualités des deux métaux. [39] complète la citation nécessaire ] Le Ibrahim Rauza était aussi un canon célèbre, qui était bien connu pour ses multiples barils. [40] François Bernier, le médecin personnel de Aurangzeb, observé Mughal affûts chacun tirées par deux chevaux polyvalents. [41]

Malgré ces innovations, la plupart des soldats utilisaient des arcs et des flèches, la qualité de fabrication de l’épée était si pauvre qu’ils préféraient utiliser les produits importés d’Angleterre, et le fonctionnement des canons a été confiée à ne pas Moghols mais à artilleurs européens. Autres armes utilisées pendant la période inclus roquettes, des chaudrons d’huile bouillante, fusils et manjaniqs (catapultes de jets de pierres). [42]

Relations étrangères 

Un membre de laCompagnie des Indes anglaise demande pardon de Aurangzeb au cours de la Guerre de l’enfant .

François Bernier , était un médecin et voyageur, qui pendant 12 ans a été le médecin personnel de Aurangzeb français. Il a décrit ses expériences dans Voyages dans l’Empire moghol.

Dès qu’il est devenu empereur, Aurangzeb a envoyé quelques-uns des plus beaux cadeaux fleuris comme les tapis, lampes, tuiles et autres aux sanctuaires islamiques à La Mecque et Médine . Il a également ordonné la construction de très grands navires dans la sourate qui transporteront ces cadeaux et même des pèlerins au Hijaz . Ces expéditions annuelles organisées par Aurangzeb ont été menés par Mir Aziz Badakhshi décédé à La Mecque de causes naturelles, mais a réussi à livrer plus de 45 000 or et d’argent, des bijoux et plusieurs milliers de Caftans d’honneur. [43] Page nécessaire ]

Subhan Quli, ouzbek maître de Balkh a été le premier à le reconnaître en 1658 et a demandé à une alliance générale, il a travaillé aux côtés de la nouvelle empereur moghol Aurangzeb depuis 1647 quand a été le Subedar de Balkh. Aurangzeb a reçu chaleureusement l’ambassade de Shah Abbas II de Perse en 1660 et les a rendus avec des cadeaux. citation nécessaire ]

Dans les années 1660, le sultan des Maldives, Ibrahim Iskandar je , a demandé l’aide du représentant de Aurangzeb, le Faujdar de Balasore . Le sultan était préoccupé par l’impact des navires de commerce anglais et hollandais, mais les pouvoirs de Aurangzeb ne s’étendait pas à la mer, les Maldives ne sont pas sous sa gouverne et rien n’est venu de la demande. [44]

En 1688, le désespéré ottoman Sultan Suleiman II a instamment demandé de l’aide contre les progrès rapides Autrichiens , pendant la guerre ottoman Habsbourg . Cependant, Aurangzeb et ses forces ont été fortement engagés dans les guerres du Deccan contre les Marathes de commettre une aide officielle à leurs alliés ottomans. [43] Page nécessaire ]

En 1686, la Compagnie des Indes anglaise, qui avait vainement tenté d’obtenir un firman , une directive impériale qui accorderait Angleterre privilèges commerciaux réguliers tout au long de l’empire moghol, a lancé le soi-disant guerre de l’enfant . Cette hostilité contre l’empire s’est terminée en catastrophe pour les Anglais, en particulier lorsque Aurangzeb a dépêché une flotte forte de Janjira commandée par le Sidi Yacoub et ouverte par Mappila fidèles à Ali Raja Ali II et abyssins marins fermement bloqués Bombay en 1689. [45] la page nécessaire ] En 1690, la compagnie a envoyé des émissaires pour le camp d’Aurangzeb de plaider pour le pardon. Les émissaires de la société devaient se prosterner devant l’empereur, payer une forte indemnité, et promettre un meilleur comportement à l’avenir.

En Septembre 1695, le pirate anglais Henry Chaque perpétré l’un des raids de pirates les plus rentables de l’histoire avec sa capture d’un convoi des Grand Moghol près de Surat . Les navires indiens ont été rentraient chez eux de leur pèlerinage annuel à La Mecque quand les pirates ont frappé, capturant la Ganj-i-Sawai , le plus grand navire de la flotte musulmane, et ses escortes dans le processus.Quand les nouvelles de la piraterie a atteint le continent, Aurangzeb livide près à ordonné une attaque armée contre la ville anglaise de la régie de Bombay , mais il a finalement accepté de faire des compromis après avec  l’East India Company a ont promis de verser des réparations financières, estimé à £ 600 000 au Musulmans de l’empire Mughal  et ces autorités. [ 46 ] Pendant ce temps, Aurangzeb à fermé quatre des usines de la Compagnie des Indes orientales, emprisonné les travailleurs  chrétiens et les capitaines (qui étaient presque lynchés par une foule d’émeutiers), et a menacé de mettre fin à toutes les opérations des Anglais en Inde . [ 46 ] Le Conseil privé et East India Company offrait une récompense énorme pour l’appréhension de l’Empereur Moghol, menant à la première chasse à l’homme dans le monde entier de l’histoire. !

En 1702, Aurangzeb envoyé Daud Khan , Subhedar de l’Empire moghol de la région carnatique , pour assiéger et le blocus de Fort St. George pendant plus de trois mois. [ 48 ] Le gouverneur de la forteresse Thomas Pitt a été chargé par la Compagnie anglaise des Indes de l’Est à demander la paix.

 

Aurangzeb devient empereur.
Aurangzeb devient empereur.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s