La mosquée al-Aqsa deuxième mosquée construite sur terre

Publié le Mis à jour le

Début de la constructionavant 679 Arculfe nous livre une description du lieu, entre 679 et 688 : « Sur le lieu du Temple, proche du mur est, les Sarrasins fréquentent une maison de prière carrée, construite rudimentairement, en poutres et en planches. Cette maison peut accueillir trois mille hommes en même temps10. » C'est sans doute sur l'impulsion du calife Abd al-Malik (685 - 705), constructeur du dôme du Rocher, ou de son fils al-Walid Ier (705 - 715) qu'est édifiée la première mosquée en dur11. Si l'on en croit l'historien al-Muqaddasi, le calife aurait souhaité cette reconstruction pour éviter le contraste entre la mosquée et le dôm
Arculfe nous livre une description du lieu, entre 679 et 688 : « Sur le lieu du Temple, proche du mur est, les Sarrasins fréquentent une maison de prière carrée, construite rudimentairement, en poutres et en planches. Cette maison peut accueillir trois mille hommes en même temps10. » C’est sans doute sur l’impulsion du calife Abd al-Malik (685 – 705), constructeur du dôme du Rocher, ou de son fils al-Walid Ier (705 – 715) qu’est édifiée la première mosquée en dur11. Si l’on en croit l’historien al-Muqaddasi, le calife aurait souhaité cette reconstruction pour éviter le contraste entre la mosquée et le dôme

Deuxième mosquée construite sur terre

Abou Dharr (que Dieu l’agrée) a dit : « Comme je demandais à l’Envoyé de Dieu  quelle était la première mosquée bâtie sur terre, il me répondit : « La Mosquée sacrée ». « Et ensuite ? », continuais-je. « Ensuite, reprit-il, ce fut la mosquée Al-Aqsa (de Jérusalem) ». « Et quel était l’intervalle du temps entre leurs constructions ? », repris-je. « Quarante ans », répliqua-t-il ». (Mouslim)

Ainsi, selon la tradition prophétique, elle fut construite quarante après la Kaaba, érigée par Abraham. Les premières fondations furent réalisées par le prophète David (Dawud) et consolidées par son fils Salomon (Souleyman). Sous le règne des omeyades, ‘Abd Al-Malik Ibn Marawân construisit le Dôme du Rocher en l’an 72 de l’hégire (691). Al-Walîd Ibn `Abd Al-Malik reconstruisit la mosquée Al-Aqsa peu après.

Souleyman a construit al Aqsa, elle avait été construite avec les plus belles pierres de marbre blanc comme le lait, de l’or, de l’argent et le meilleur bois. David, son père voulait la construire, mais Dieu a voulu que cela soit fait par son fils Souleyman. Alors que Bani israil avait désobéit à Dieu, Dieu leur proposa trois épreuves pour se faire pardonner: La faim, la guerre ou la peste pendant trois jours et David leur choisit la peste. David savait que la terre où se trouve aujourd’hui la mosquée d’al Aqsa était bénie et il a emmené Bani israil là bas dans l’espoir d’une miséricorde. Et là-bas, ils ont prié Dieu et David a invoqué son Seigneur. Le châtiment par la peste devait durer trois jours, mais Dieu le réduit, du fait de leur prosternation et de l’invocation du prophète David, de la prière de l’aube à celle du couché. Des centaines de milliers de Bani israil mourrurent. Pour remercier Dieu d’avoir réduit la punition; David voulu construire une maison sur cette terre bénie, c’est ainsi qu’on appelle la mosquée auparavant : Bayt Allah, la maison de Dieu. Mais Dieu voulu que ce soit Souleyman et non pas David qui l’a construisit, car il voulait que celui qui l’a construise n’est jamais tué ni fait la guerre. Ce qui n’est pas un constat négatif vis à vis de David puisque David avait obéit à Dieu en faisant la guerre. David fut triste de ne pas pouvoir la construire. Mais Dieu le consola en lui disant que celui qui construirait la mosquée serait de sa descendance: son fils. C’est pourquoi se fut donc le fils de David, Soulayman,qui le fit d’où son nom : « oussalimouhou min al dima »

Le prophète a dit dans un Hadith qu’entre la construction de la Mecque et de l’Aqsa il y a 40, mais on ne sait pas de quoi il s’agit des jours, des mois… Ses fondations dateraient cependant d’avant le déluge de Noé. C’est à dire de la même manière qu’Ismaël a construit la maison sur ses fondations. C’est la même chose pour Souleyman.

Des ulémas ont dit que Masjid al Aqsa a été construit 40 ans après Masjid al Haram cela est prouvé dans le Hadith Sahih rapporté de Al-Bukhâri et de Muslim :

Abou Dhar a dit: « Comme je demandais à l’Envoyé d’Allâh quelle était la première mosquée bâtie sur terre, il me répondit : « La Mosquée sacrée ». « Et ensuite ? », continuai-je. « Ensuite, ce fut la mosquée Al-Aqsa ». « Et quel était l’intervalle du temps entre leurs constructions ? », repris-je. « Quarante ans », répliqua-t-il ». (Mouslim)

Mais Dieu est le plus savant.

La mosquée al-Aqsa
La mosquée al-Aqsa

En entrant à l’Aqsa, il faut réciter une invocation, et au temps de Souleymane, après avoir construit al Aqsa, la porte de la mosquée ne s’ouvra plus, malgré ses nombreuses tentatives, Souleymane en fut attristé ne sachant que faire, c’est alors qu’un vieil homme s’avança et lui dit : « Veux-tu que je te transmette des paroles de ton père David ? » Et il lui transmit l’invocation de son père David que Souleymane répéta et c’est ainsi que la porte de la maison de Dieu s’ouvrit.

On dit que plus de cinquante milles personnes, allaient et venaient à l’Aqsa, de jour comme de nuit, prier dans la mosquée.

Et aujourd’hui, masdjid al Aqsa se trouve prise en otage par Israël qui en interdit l’accès ou en limite l’accès aux musulmans.

Elle attend donc d’être libérée pour être rempli à nouveau de milliers de fidèles venant de tous les coins de la terre si Dieu le veut.

Nous avons dit que c’est Souleymane qui a (re)construit cette mosquée et il a été aidé par des hommes, des djinns et des oiseaux ce qui, en plus des matériaux utilisés et du fait de se trouver sur une terre bénie, en fait un monument architectural hors pair.

Dans la langue du prophète Harun qui est l’ancêtre de l’arabe, le mot Haykal signifie mosquée ou pour être plus précis « masjid » en arabe : le lieu où l’on se prosterne puisque « masjid » vient de « soujoud ».

Donc, le masdjid ou Haykal est juste devant leurs yeux. Et le Haykal de David sous l’Aqsa n’existe donc pas.

Nous avons dit que la mosquée d’al Aqsa a été construite sur ses fondations et que ces dernières dateraient d’avant le déluge, et elle aurait été construite 40 après la Mecque. Mais, le prophète Mohammed n’a pas précisé 40 quoi. Une version dit que c’est Sam, le fils de Noé, qui a posé les premières pierres de la mosquée d’al Aqsa.

Nous avons parlé que David voulait construire la mosquée pour remercier Dieu après l’allègement de la punition, finalement c’est Souleymane, fils de David, qui a été honoré de construire la mosquée.

Tous les prophètes sont passés par la Palestine et savent que c’est un lieu saint et Ibrahim a voulu être enterré en Palestine, il l’a été à Khalil où se trouve également Sarah sa femme, mais aussi son fils et le fils de son fils. De même pour la famille de Yacoub (Jacob en français). On ne sait pas exactement où ils sont enterrés.

Comment Baní Israël est arrivé en Palestine ? Sont-ils originaires de Palestine ou viennent-ils d’un autre pays ?

Ils sont venus d’Egypte avec Moïse, ce dernier est le descendant de Yacoub qui s’appelait aussi Israël ou encore Jacob en français. Et les Baní Israël sont les descendants de Jacob, fils d’Isaac, fils d’Ibrahim.

Ces trois prophètes furent enterrés en Palestine. Pendant leurs jours, Baní Israël fut un peuple élu.

Pharaon les prit en esclavage parce que les Baní Israël s’attendaient à la venue d’un prophète, descendant d’Ibrahim qui allait le détruire. Alors Pharaon (qui se prenait pour un Dieu) les a opprimés, et il profitait de leur femme. Et Pharaon avait tellement peur de la prophétie qu’il ordonna d’égorger tous les garçons de Baní Israël. Chez Pharaon vivait les « aqbat » (peut etre les coptes en français?) et ces derniers s’inquiétaient de la situation, car ils avaient besoin d’esclaves. Ils ont dit à Pharaon que la population de Baní Israël diminuait et c’est pour cela que Pharaon décida de faire alterner les années de massacre: une année il tuait les enfants mâles de Baní Israël, une année il les laisser naître. Haroun naquit pendant l’année où il n’y avait pas de tuerie. Tandis que Moïse naquit l’année de tuerie.

C’est comme si Dieu voulait montrer à Pharaon qu’il ne pouvait rien contre Sa volonté. Car en plus de faire naître Moïse une année de tuerie, Dieu l’a fait vivre, manger et dormir sous le toit de Pharaon qui l’a adopté ! De même Pharaon n’a rien pu faire pour sa femme croyante en Dieu qui fait parti des meilleurs femmes de l’univers.

Moïse s’est donc fait élever chez Pharaon jusqu’à ce qu’il tue un copte par accident ce dernier était entre parenthèse, très mauvais et assassin. Et c’est à Maydian que Moïse s’enfuie et il resta dans cette ville pendant dix ans. C’était la ville de la tribu de Chuhayb qui avait reçu un châtiment. Il s’est marié là bas et a eu deux enfants. Après dix années, il est rentré en Egypte avec sa famille.

Pour résumer, Dieu a ordonné à Moïse d’aller chez Pharaon et de l’inviter à l’islam. Et il y avait avec Moïse pour cela son frère Haroun. Les problèmes se sont alors aggravés pour Moïse. Pharaon augmentait la tyrannie sur Baní Israël. Alors Moïse a invoqué Dieu contre Pharaon et les siens, ils ont alors été punis par la sécheresse et la famine. Mais, cela n’a rien changé car Pharaon a continué à s’enorgueillir.

Alors Dieu leur a envoyé une pluie qui détruisait leurs plantations, des puces, des sauterelles, du sang (c’est-à-dire quand ils touchaient l’eau du Nil, elle se transformait en sang). Les grenouilles étaient dans leur maison à un point où ils ne pouvaient plus y manger, ils étaient également accablés de maladies. Ils n’eurent plus d’autre choix que de négocier. Ils promirent de laisser partir Baní Israël si Dieu arrêtait le châtiment. Mais, à chaque fois que Dieu arrêtait leur punition, ils retournaient vers le mal et leur tyrannie. C’est après cela qu’eut lieu l’histoire des magiciens que Pharaon tua parce qu’ils se convertirent à l’islam (c’est-à-dire à se soumettre et à croire à un Seul Dieu et à n’adorer que Lui) :

« Et les magiciens se jetèrent prosternés. Ils dirent : “Nous croyons au Seigneur de l’Univers au Seigneur de Moïse et d’Aaron.”

“Y avez-vous cru avant que je ne vous (le) permette ? dit Pharaon. C’est bien un stratagème que vous avez manigancé dans la ville, afin d’en faire partir ses habitants. Vous saurez bientôt… Je vais vous couper la main et la jambe opposées, et puis, je vous crucifierai tous.”

Ils dirent : “En vérité, c’est vers notre Seigneur que nous retournerons. Tu ne te venges de nous que parce que nous avons cru aux preuves de notre Seigneur, lorsqu’elles nous sont venues. ô notre Seigneur ! Déverse sur nous l’endurance et fais nous mourir entièrement soumis. »

Moïse fut ensuite ordonné par Dieu de prendre Baní Israël et d’aller en Palestine. Pharaon voulu les poursuivre, mais Dieu fit mourir pharaon et son armé tandis qu’il sauva Baní Israël.

La prise de Jérusalem (15 H)

La conquête islamique de Jérusalem s’achève après la défaite des Romains à la bataille d’Al-Yarmûk ouvrant la voie à Jérusalem. Abou `Ubayda Ibn Al-Jarrâh que Dieu soit satisfait de lui demanda au calife `Umar Ibn Al-Khattâb de se rendre sur les lieux puisque les habitants refusent de capituler avant que le calife des musulmans n’arrive en personne. Il en fut ainsi en l’an 15 de l’hégire que `Umar accorda la paix aux habitants, s’engagea à protéger leurs corps, leurs âmes et leurs églises et de n’autoriser guère les juifs à vivre parmi eux. Ainsi il leur donna la liberté religieuse en contre partie du paiement du tribut. Il se refusa à prier au sein du Saint-Sépulcre de peur que les musulmans ne le prennent en exemple. Il se rendit ensuite à la mosquée Al-Aqsa pour éliminer les immondices qui étaient sur le Rocher et il construisit une mosquée à l’angle sud.

Le dôme du Rocher (72 H)

Sous le règne des omeyades, ‘Abd Al-Malik Ibn Marawân construisit le Dôme du Rocher en l’an 72 de l’hégire (691). Al-Walîd Ibn `Abd Al-Malik reconstruisit la mosquée Al-Aqsa peu après.

L’occupation puis la reprise par Salah Ad-Dîn

Les Abbassides poursuivirent l’importance accordée à Jérusalem jusqu’à la décadence de l’empire islamique et l’occupation de la mosquée Al-Aqsa par les Croisés pour quelque 100 ans avant que Salah Ad-Dîn (رحمه الله) ne la libère.

le vendredi 2 octobre 1187, quand Saladin (Salâh ud-dîn Al-Ayyûbî) avait fait son entrée dans Jérusalem qu’il avait reprise aux Croisés. Quatre ans plus tard, en septembre 1191, le roi d’Angleterre Richard Coeur de Lion lui demande par écrit de leur restituer Jérusalem, car, affirme-t-il, « c’est notre lieu de culte ». Saladin lui répond : « La Ville sainte est (.) plus importante pour nous, car c’est vers elle que notre Prophète a accompli son miraculeux voyage nocturne, et c’est là que notre communauté sera réunie le jour du jugement dernier. Il est donc exclu que nous l’abandonnions. Jamais les musulmans ne l’admettraient (.) » (Les croisades vues par les Arabes, Amin Maalouf, pp. 242-243).

« Ses émirs et ses soldats ont des ordres stricts : aucun chrétien, qu’il soit franc ou oriental, ne doit être inquiété. De fait, il n’y aura ni massacre ni pillage. Quelques fanatiques ont réclamé la destruction de l’église du Saint-Sépulcre en guise de représailles contre les exactions commises par les Franj [les Croisés], mais Saladin les remet à leur place. Bien plus, il renforce la garde sur les lieux du culte et annonce que les Franj eux-mêmes pourront venir en pèlerinage quand ils le voudront. Bien entendu, la croix franque, installée sur le dôme du Rocher, est ramenée. Et la mosquée Al-Aqsa, qui avait été transformée en église, redevient un lieu de culte musulman (.). D’autres biens seront vendus plus tard aux familles juives, que Saladin installera dans la Ville sainte. (…) Si Saladin a conquis Jérusalem, ce n’est pas pour amasser de l’or, encore moins pour se venger. (…) Sa victoire, c’est d’avoir libéré la Ville sainte du joug des envahisseurs, et cela sans bain de sang, sans destruction, sans haine » (Les croisades vues par les Arabes, Amin Maalouf, pp. 230-232)

L’occupation sioniste

Les Ottomans accordèrent ensuite la priorité à cette ville bénie, qui resta en paix jusqu’à la faiblesse de l’empire ottoman et la chute du califat islamique. Les juifs firent leur entrée à Jérusalem. Elle reste encore sous l’occupation sioniste.

L’Antéchrist ne pourra pas y entrer

Le Prophète (صلى الله عليه وسلم) a dit : « En fait, il (l’Antéchrist) étendra sa domination sur toute la terre à l’exception des sanctuaires (de La Mecque et de Médine) et de Jérusalem ». (Ahmad, jugé authentique par Ibn Khouzayma et Ibn Hibbân)

2- Les mérites et particularités de la mosquée de la Mecque

2-1 La prière dans cette mosquée vaut 250 prières

Abou Dharr (que Dieu l’agrée) a dit : « Nous nous demandions en présence du Messager de Dieu laquelle des deux mosquées (celle du Messager de Dieu et celle de Jérusalem) était meilleure … et le Messager de Dieu dit alors : « Une prière dans ma mosquée est meilleure que quatre prières là-bas. Pourtant, quel excellent lieu de prières ! Il s’en faut de peu (pour que vienne une époque où) l’on préférera posséder une parcelle de terre égale en longueur de la corde [Shatan] avec laquelle on attache son cheval, et à partir de laquelle on puisse apercevoir Jérusalem, au reste de l’ensemble des biens du monde… » ». (al-Hâkim 4/509 qui dit : authentique, avis partagé par adh-Dhahabi et al-Albani dans as-Silsila as-Sahiha)

Quant au célèbre hadith selon lequel une prière y vaut 500 prières, il est faible. Voir [Tamam al-minna] de Cheikh al-Albâni.

2-2 C’est la deuxième mosquée construite sur terre

Abou Dharr (que Dieu l’agrée) a dit : « Comme je demandais à l’Envoyé de Dieu quelle était la première mosquée bâtie sur terre, il me répondit : « La mosquée sacrée ».

« Et ensuite ? », continuais-je.

« Ensuite, reprit-il, ce fut la mosquée Al-Aqsa (de Jérusalem) ».

« Et quel était l’intervalle du temps entre leurs constructions ? », repris-je.

« Quarante ans », répliqua-t-il ». (Mouslim)

2-3 C’est une des trois mosquées pour lesquelles ont peut voyager

Dieu (le Très-Haut) a dit : {Gloire et Pureté à Celui qui de nuit, fit voyager Son serviteur [Mohammed], de la Mosquée Al-Haram à la Mosquée Al-Aqsa dont Nous avons béni l’alentour, afin de lui faire voir certaines de Nos merveilles. C’est Lui, vraiment, qui est l’Audient, le Clairvoyant.} (17/1)

Abou Hourayra (que Dieu l’agrée) rapporta que le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) avait dit : « Qu’on arrange le voyage pour la prière qu’a trois mosquées : la mosquée Al-Haram (mosquée sacrée de la Mecque), la mosquée du Prophète (à Médine) et la mosquée Al-Aqsa (à Jérusalem) ». (Al-Boukhari n°1132, Mouslim n°827, Abou Dâwoud, At-Tirmidhi)

Le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : « Al Bouraq – une monture blanche, plus grande qu’un âne et plus petite qu’une mule – me fut amenée. Je la montai et fus transporté à Jérusalem. Là-bas, je l’attachai à l’anneau destiné à l’usage des Prophètes. Je pénétrai dans la mosquée où je priai deux raka ».

2-4 C’est la première des deux directions de prière

Voir à ce sujet : « La direction à prendre pour la prière ».

2-5 C’est l’endroit où le Prophète a servi d’imam pour tous les autres Prophètes

D’après Abou Hourayra (que Dieu l’agrée), le Messager (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a une fois dirigé la prière pour les Prophètes à al-Aqsa selon un long hadith dans lequel on lit : « quand arriva l’heure de la prière, il leur servit d’imam ». (Mouslim)

2-6 Cette mosquée n’est pas sacrée comme le sont les mosquées de la Mecque et de Médine

Ibn Taymiya (que Dieu lui fasse miséricorde) a dit : « En dehors de La Mecque et Médine, il n’existe sur terre aucun lieu saint ni à Jérusalem ni ailleurs. Les autres lieux ne doivent pas être appelés lieux saints comme le font les ignorants qui appellent Jérusalem lieu saint et Hébron sanctuaire. En effet, les Musulmans sont unanimes à soutenir que ces deux lieux ne sont pas des sanctuaires. La seule divergence qui existe en leur sein concerne la vallée dite Wadjdj située près de Taïf ». (Madjmou’ al-Fatawa, 26/118)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s