La Mosquée Omeyyade de la Zitouna de Tunis la quatrième mosquée d’Ifriqiya

Publié le Mis à jour le

La mosquée Zitouna est la principale mosquée de la médina de Tunis et est une mosquée Omeyyade Rattachée au malékisme2, elle est le sanctuaire le plus ancien et le plus vaste de la capitale de la Tunisie. Érigée sur une superficie de quelque 5 000 m2, la mosquée est dotée de neuf entrées2 et possède 184 colonnes antiques provenant essentiellement du site de Carthage. La mosquée a longtemps constitué un poste défensif tourné vers la mer, deux tours de contrôle subsistant dans les angles nord-est et sud-est du bâtiment
La mosquée Zitouna est la principale mosquée de la médina de Tunis et est une mosquée Omeyyade
Rattachée au malékisme2, elle est le sanctuaire le plus ancien et le plus vaste de la capitale de la Tunisie. Érigée sur une superficie de quelque 5 000 m2, la mosquée est dotée de neuf entrées2 et possède 184 colonnes antiques provenant essentiellement du site de Carthage.
La mosquée a longtemps constitué un poste défensif tourné vers la mer, deux tours de contrôle subsistant dans les angles nord-est et sud-est du bâtiment

La fondation de l’édifice est du au gouverneur omeyyade de Tunis, Abdallah ibn al-Habhab, en 732 mais les faits indiquent que c’est le général omeyyade le  ghassanide Hassan Ibn Numan, arrivé avec ses compagnons dans le contexte de la conquête Islamique du Maghreb, qui réaffecte le lieu de prière antique en 698 puis édifia le monument dès 704.

Des recherches ont par ailleurs confirmé que la mosquée a été construite sur les vestiges d’une basilique chrétienne, ce qui conforte la légende rapportée par Ibn Abi Dinar sur la présence du tombeau de sainte Olive (martyrisée sous Hadrien en 138) à l’emplacement de la mosquée.

LA GDE MOSQUE ZITOUNA TUNIS abbassides

De la mosquée édifiée sous le règne des Omeyyades, il ne reste presque rien car l’édifice est reconstruit en totalité en 864 sous le règne de l’émir aghlabide Aboul Ibrahim et sur ordre du calife abbasside deBagdad Al-Musta`in. Une inscription sur la base de la coupole du mihrab indique que les travaux ont été exécutés par l’architecte Fathallah.

L'intérieur est du au arabes aghlabides
L’intérieur est du au arabes aghlabides

Il s’agit de la quatrième mosquée d’Ifriqiya et la deuxième plus grande mosquée de Tunisie après la Grande Mosquée de Kairouan. La première étais celle de Kairouan, la deuxième celle de Milla dans le Constantinois  en Algerie, la troisième à Biskra sur l’emplacement du tombeau d’Okba ibn Nafi et la quatrième celle de la Zitouna.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s