1517 : Les portugais voulait détruire la Mecque et Médine :

Publié le Mis à jour le

Les Mamelouks égyptiens et les Turcs Ottomans  sous l'égide de  Selman Reis défendent Jeddah dans le Hijaz d'une attaque Portugaise en 1517 , l’objectif des Portugais étais de profané le tombeau du Prophète Muhammad sws   En 1517, l’Empire ottoman conquit le sultanat mamelouk en Égypte et en Syrie, pendant le règne de Selim Ier7. Le Hijaz passa alors sous domination ottomane. Les Turcs rebâtirent les faibles murs de Djedda en 1525 suite à leur victoire sur l’Armada de Lopo Soares de Albergaria dans la Mer Rouge. Le nouveau mur incluait six tours de garde et autant de portes. Il était construit pour se défendre des attaques portugaises. Parmi les six portes, la « Porte de La Mecque » était la porte Est, et celle de l’Ouest, face au port était appelé « Porte du Maghreb ». La « Porte du Chérif » était au sud, Les autres étaient la « porte d’Al Bunt », « Porte d’Al Sham » et « Porte de Medine » au nord
Djeddah en Arabie lors du siège par les armées infâmes portugaise en 1517

L’année 1517 (JC) verra l’alliance Islamique Mamelouk-Ottomane face à une attaque croisée portugaise contre le Hijaz l’objectif chrétiens portugais étais la Mecque et Medine lors des guerres Mamlouk-Portugaise 15051517

Les Mamelouks égyptiens et les Turcs Ottomans sous l’égide de Selman Reis ont réussis a défendre Jeddah dans le Hijaz d’une attaque Portugaise en 1517 , l’objectif des Portugais étais de profané le tombeau du Prophète Muhammad sallallahu alayhi wa sallam

En 1517, l’Empire ottoman conquit le sultanat mamelouk en Égypte et en Syrie, pendant le règne de Selim Ier.

Le Hijaz passa alors sous domination ottomane.

Les Turcs rebâtirent les faibles murs de Djedda en 1525 suite à leur victoire sur l’Armada de Lopo Soares de Albergaria dans la Mer Rouge.

Le nouveau mur incluait six tours de garde et autant de portes.

Il était construit pour se défendre des attaques portugaises.

Parmi les six portes, la « Porte de La Mecque » était la porte Est, et celle de l’Ouest, face au port était appelé « Porte du Maghreb ».

La « Porte du Chérif » était au sud.

Les autres étaient la « porte d’Al Bunt », « Porte d’Al Sham » et « Porte de Medine » au nord

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s