Le Château Omeyyade d’Archidona Espagne al-Andalus

Publié le Mis à jour le

File:Sierra de Gracia.jpg

Le Château Archidona est une forteresse située dans la ville de Archidona, dans la province de Malaga (Espagne), qui est en ruines. Bien qu’atribuer au xcarthaginosi, elle 

Conquise par les Omeyyades de Damas en 715, elle fut peuplé par des Syriens, et des Mozarabes.

Elle est appelée par les Arabes Medina Archiduna, Archiduna et Hadhira Archiduna elle fut est un important centre musulman. La ville acquiert la notoriété en devenant la capitale de la Cora de Rayya, qui comprend la majeure partie de l’actuelle province de Malaga.

Dans sa forteresse, Abd ar-Rahman Ier, le dernier des Omeyyades, est proclamé émir en 756, ce qui conduit à la création de l’émirat indépendant de Cordoue en al-Andalus.

Elle est conquise plusieurs fois par le muladi Omar ibn Hafsun, avant d’être reconquise par Abd ar-Rahman III, en l’an 907.

Durant le xie siècle, après les troubles et les affrontements entre les califes de Cordoue et les royaumes de taifas, Archidona est presque complètement détruite et il faut attendre 1238 pour qu’une fois intégrée dans le royaume nasride de Grenade, la ville connaisse de nouveau la croissance économique. Toutefois, à partir du début du xive siècle, Archidona est soumise à des raids et des pillages constants des armées chrétiennes, tout particulièrement après la conquête de la ville voisine d’Antequera, en 1410, dont les habitants émigrent en grand nombre à Archidona.

Vestiges de la muraille d'Archidona.
Vestiges de la muraille d’Archidona.

Archidona est, au milieu du xve siècle, la résidence de Saad al-Musta’în, rival de Mohammed XI de Grenade. Après plusieurs tentatives infructueuses, Pedro Girón, maître de l’Ordre de Calatrava, conquiert la ville le 28 juillet 1462. Après la conquête chrétienne, la ville est donnée, en 1463, par le roi Henri IV de Castille, à Alonso Tellez Giron, fils du conquérant. Étant donnée sa proximité avec d’autres territoires encore détenus par leroyaume maure de Grenade, Archidona est utilisée, après sa conquête, comme base pour d’autres campagnes, notamment la campagne de Vélez-Málaga, à laquelle participe le roi Ferdinand le Catholique. La ville est, ensuite, placée sous la juridiction seigneuriale de la maison d’Osuna.

Il ce trouve  des vestiges d’une mosquée omeyyade du 9e siècle à l’intérieur qui fut renommer le « Sanctuaire de Notre-Dame de Grace. » 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s