L’Empire Ottoman comptait dans ses rangs plusieurs types de cavalerie :

Publié le Mis à jour le

Un sipahi Ottoman avec la bannière au combat à Vienne contre des polonais
Un cavalier sipahi Ottoman avec la bannière au combat à Vienne contre des polonais

L’Empire ottoman comptait dans ses rangs plusieurs types de cavalerie :

  • six divisions d’élite de cavalerie (Altı Bölük), faisant partie des esclaves de la Porte et recrutés de la même manière que les janissaires
  • la cavalerie provinciale des timariotes
  • les Akıncıs, « faiseurs de raid », chargés de razzier les territoires ennemis et utilisés comme éclaireurs
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s