La dynastie arabe des Muhallabides d’Ifriqiya et du Maghreb vassale des Abbassides

Publié le Mis à jour le

La dynastie arabe des Muhallabides d’Ifriqiya et du Maghreb
La dynastie arabe des Muhallabides d’Ifriqiya et du Maghreb

La dynastie arabe des Muhallabides d’Ifriqiya et du Maghreb (de 771-793), étaient un clan arabe qui est devenue important dans le milieu du califat omeyyade et avais atteint sa plus grande influence au début du califat Abbassides , lorsque les membres de la famille régnait sur Bassorah Ahwaz et l’Ifriqiya.

Les fondateurs de la renommé de la famille étaient al-Muhallab ibn Abi Suffrah (c. 632-702) et son fils Yazid ibn al-Muhallab (672-720), gouverneur du Khorassan et d’Irak , qui mena un une rebellion anti-omeyyade qui a échoué a basra. Malgré sa défaite et sa mort, la famille est restée influente dans leur base de pouvoir de Bassora, et au moment de la révolution abbasside ils se levèrent pour les Abbassides contre les Omeyyades.

Malgré le soutien de certains Muhallabides à la révolte avortée de l’Alid, Muhammad al-Nafs al-Zakiyya , le nouveau régime abbasside les ont récompensé de leur soutien des gouvernorats de Bassorah, al-Ahwaz , mais principalement en Ifriqiya , où la famille a régné en succession ininterrompue de 768 à 795, al-Ifriqiya sous leur domination a connu une période de prospérité, surtout l’agriculture a été revigoré par l’expansion des systèmes d’irrigation.

Les Muhallabids d’Ifriqiya jouissait d’une grande autonomie et ont réussi à maintenir et a veillé sur l’état arabo-islamique face à des fréquantes révoltes Berbères .

Ils n’ont pas pu toutefois empêcher la formation des royaumes des Idrissides chiite zaydite dans l’actuel Maroc et les Rustamides Kharijites dans le centre de l’Algérie actuel .

La famille a perdu le pouvoir pendant et après la quatrième Fitna , lorsque les familles arabes traditionnels ont commencé à être de plus en plus mis à l’écart par le calife abbasside al-Ma’mûn et remplacé souvent par des généraux turcs et iraniens.

L’un des rares membres de la famille qui s’est fait connaître après , c’était al-Hasan ibn Muhammad al-Muhallabi, comme assistant vizir au 10ème siècle des chiites Buyides et de leurs émir Mu’izz al-Dawla .

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s