La bataille de Tarifa 30 octobre 1340

Publié le Mis à jour le

Informations générales Date30 octobre 1340 LieuSur les rives du fleuve Salado, devant les murs de Tarifa IssueDéfaite des musulmans Belligérants Coalition Chrétienne Castillano-Portugaise-Aragonaise	Coalition Musulmane Maroco-Andalouse Commandants Alphonse XI le Justicier de Castille et Alphonse IV de Portugal	Abu al-Hasan ben Uthman du Maroc et Yusuf Ier du royaume de Grenade Forces en présence Inconnues	60 000 (selon les chroniqueurs Arabes[Qui ?]) Pertes Inconnues	Inconnues

Date 30 octobre 1340
Lieu Sur les rives du fleuve Salado, devant les murs de Tarifa
Issue Défaite des musulmans
Belligérants
Coalition Chrétienne Castillano-Portugaise-Aragonaise Coalition Musulmane Berbère de Fès et -Arabes de Grenade
Commandants
                                                                                              Alphonse XI le Justicier de Castille et Alphonse IV de Portugal                                                                                           Le sultan berbère  Abu al-Hasan ben Uthman de Fès  et  le sultan arabe Yusuf Ier  de Grenade
Forces en présence
Inconnues 60 000 (selon les chroniqueurs Arabes
Pertes
Inconnues Inconnues
La bataille de Tarifa ou bataille du Salado se déroule le 30 octobre 1340 entre la coalition musulmane arabe et berbère mérinidonasrides et la coalition chrétienne castillano-portugaise avec l’aide d’un contingent aragonais. La coalition chrétienne est victorieuse à l’issue de cette bataille

En 1339, le sultan mérinide Abû al-Hasan ben `Utman apprend la mort de son jeune fils l’émir Abu Malik, qui après avoir réussi à récupérer Gibraltar en 1333 des mains des chrétiens, s’est aventuré en territoire espagnol, malgré les conseils de ses généraux. Cet excès de confiance lui coûte la vie après avoir été surpris et attaqué en pleine nuit par une importante troupe envoyée sur les ordres du roi de Castille.

Après ce triste évènement, Abû al-Hasan ben `Utman jure de venger la mort de son fils et les préparatifs mérinides commencent. Il ordonne la construction de plusieurs vaisseaux de guerre et demande l’aide du sultanHafside de Tunis qui lui envoie sa flotte militaire. Côté chrétien, les préparatifs ne sont pas moins intenses et les Castillans parviennent à rassembler une importante flotte militaire.

En 1340, la bataille maritime a lieu au détroit de Gibraltar et les Mérinides réussissent à infliger une lourde défaite au royaume de Castille (« …seuls cinq vaisseaux de guerre chrétiens parviendront à s’échapper. »), le commandant de l’armée castillane, l’amiral Alonso Jofre Tenorio, est emprisonné puis décapité.

À la suite de cette bataille, 60 000 soldats Musulmans entament le siège de Tarifa (perdue par les Arabes Andalous de la dynastie Nasride en 1292). Devant la supériorité militaire terrestre des berbères Mérinides et des arabes Nasrides , le roi croisé de Castille Alphonse XI le Juste est contraint de demander l’aide au roi croisé  de Portugal Alphonse IV qui accepte la demande ; l’aide portugaise est cruciale et permet une victoire terrestre décisive.

fantassin berbère Mérinide
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s