Extrait du kitab al-jihad du savant syrien al-Sulami (1105) :

Publié le Mis à jour le

1 2 3

La nécessité du Jihad contre les croisés par le savant al-Sulami (1105)  en 1105 al-Sulami publie son traité, « al-Kitab al-Jihad », et a prêché depuis de la Grande Mosquée Omeyyades de Damas. Il a reconnu le danger des envahisseurs croisés et reconnus leur connexion aux reconquêtes chrétiennes sur les terres islamique en cours en Sicile (as-Siqiliya) et l’Espagne (al-Andalus) dans l’Occident Islamique :

 

« Les Francs menèrent encore avec zèle le djihad contre les musulmans ; ceux-ci, en revanche, font preuve de manque d’énergie et d’union dans la guerre, chacun essayant de laisser cette tâche aux autres. Ainsi les Francs parvinrent-ils à conquérir des territoires beaucoup plus grands qu’ils n’en avaient l’intention, exterminant et avilissant leurs habitants. Jusqu’à ce moment, ils poursuivent leur effort afin d’agrandir leur entreprise (…).

Vos doutes s’étant dissipés, vous devez maintenant être sûrs quant à votre obligation personnelle de guerroyer pour la foi. Cette tâche incombe plus spécialement aux souverains, puisque Allah leur a convié les destinées des leurs, et prescrit de veiller à leurs intérêts et de défendre le territoire musulman. Il faut absolument que le souverain s’emploie chaque année à attaquer les territoires des infidèles et à les en chasser, ainsi qu’il est enjoint à tous les chefs[musulmans], pour exalter dorénavant la parole de la foi et abaisser celle des mécréants, enfin pour dissuader les ennemis de la religion d’Allah de désirer entreprendre de nouveau une telle expédition. On est saisi d’un étonnement profond à la vue de ces souverains qui continuent à mener une vie aisée et tranquille lorsque survient une telle catastrophe (…). »

Al-Sulami, Traité de djihad, vers 1105 

 

Le Juriste  l’Imam Ali ibn Tahir al-Sulami de la tribu arabe des Banu Sulaym  fut le premier à prêcher le djihad contre les croisés à la suite de la première croisade .

En 1105 al-Sulami publié son traité, Kitab al-Jihad («Livre de la guerre sainte »), et a prêché ses idées de la Grande Mosquée Omeyyades de Damas. Il a reconnu le danger des envahisseurs chrétiens et ont vu leur connexion aux reconquêtes chrétiennes cours de la Sicile etl’Espagne . Il croyait que les musulmans avaient abandonné le jihad et d’autres devoirs religieux, et a fait valoir que les califes étaient censés faire la guerre aux mécréants  une fois par an, quelque chose qu’ils n’avaient pas fait depuis de nombreuses années . Pour vaincre les croisés, al-Sulami fait valoir que les musulmans doivent pratiquer le jihad intérieur afin qu’ils puissent entreprendre avec succès le djihad contre l’ennemi

Seuls deux manuscrits du Kitab al-Jihad, ont survécus d’une manière incomplète conservés  à Damas.  e

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s