Le clan arabe maghrebin des Fihrides

Publié le Mis à jour le

Le clan arabe  maghrebin qurayshite des Fihrids (aussi connu comme Oqbids) étaient une illustre famille arabe clanique maghrebine, de premier plan  au temps des Omeyyades dans l’Afrique du Nord et l’Andalousie du 8ème siècle.

al-Fihri étaient à l’origine un clan arabe les Banu Fihr rattaché à la tribus de Quraysh , tribu du Prophète sws . Probablement le plus illustre des Fihrids était Oqba ibn Nafi Al Fihri , le conquérant arabe musulman omeyyade de l’Afrique du Nord en 670-680s, et fondateur de KairouanPlusieurs de ses fils et petits-fils ont participé en suite conquête de l’Hispanie en 712.

Comme fers de lance de la conquête de l’Ouest, le clan al-Fihris était probablement la principale famille arabe aristocratique de l’Ifriqiya (Constantinois, Tunisie, et Tripolitaine) et en Al-Andalus (Espagne et Portugal) dans la première moitié du 8ème siècle. Ils ont produit plusieurs gouverneurs et les chefs militaires de ces provinces Omeyyade. Après la révolte kharijite berbère de 740 à 41, l’ouest (al-Maghreb) est tombé dans une période d’anarchie et de désordre. Les Omeyyades de Damas , ont du faire face à des révoltes en Perse (al-fars wal Khurasan), et n’avais pas les ressources nécessaires pour ré-imposer leur autorité à l’ouest.  Profitant du vide, le clan Fihrids, la grande famille arabe locale la plus prééminente, a pris le pouvoir dans tout l’occident nouvellement Islamique.  Abd al-Rahman ibn Habib al-Fihri en Afrique (745-755) et Yusuf ibn ‘Abd al-Rahman al-Fihri à Al -Andalus (747-755) et a régné et étendus leur domination presque indépendamment du califat Omeyyade, que l’ont peut aisément la qualifié de première dynastie arabe maghrebine al andalus comprise.

Pendant un moment, il semblait que les Fihrids ont pu réussir à transformer la moitié occidentale du monde islamique dans un empire familial privé et qurayshite. Les Fihrids ont accueilli la chute des Omeyyades en 749 à 50 avec délice, et ont  cherché à parvenir à un compromis avec le nouveau calife  abbasside as-Saffah de leur permettre de continuer ainssi. Mais quand les Abbassides ont rejeté leur offre de vassalité nominale et exigé la soumission complète, les Fihrids ont donc rompu avec les Abbassides et ont déclaré leur indépendance.

Dans une décision qui lui sera fatale, Abd al-Rahman ibn Habib a invité les restes du clan de la famille califale déchus au Maghreb (Ifriqiya et Andalus) lors de la fuite du clan  des Omeyyades qui ce sont réfugier dans ses états maghrebin. Il a rapidement regretté sa décision. L’arrivée des princes omeyyades, comme les fils et les petits-fils des califes , étaient de sang bien plus illustre que les Fihrids eux-mêmes, et est devenu un point focal de complots entre les nobles arabes de Kairouan  et d’Ifrqikiya, le ressentiment de l’autocratie Ibn Habib. Ibn Habib c’est mis à persécuter les exilés omeyyades. L’un d’eux, le jeune Abd al-Rahman, fuirait à Al-Andalus, a réussi a déposer les Fihrids et y ériger les Omeyyades émirat de Cordoue en 756.

Lignée des descendants du général omeyyade et conquérant de l'Afrique du Nord : Okba ibn Nafi al-Fihri (Appelez dynastie et clan Fihrides, et aussi Okbids). Les Fihirdes sont un clan qurayshite proche des Bani Umayyah (Umayyad)., ils étais établis a Biskra (en Algérie) Kairouan (Tunisie) et Cordoue (al-Andalus), et certaine tribus , du Tchad, de Mauritanie ce réclame de cette origine suite à des raids Omeyyade mené par le célèbre général dans le pays du Sudan, ont peut trouver des Fihrides de nos jours dans le nord du Maroc, ils sont principalement établis en Algérie et en Tunisie moderne
Lignée des descendants du général omeyyade et conquérant de l’Afrique du Nord : Okba ibn Nafi al-Fihri (Appelez dynastie et clan Fihrides, et aussi Okbids).

Tandis que la branche ibérique a été éclipsée par les Omeyyades, la branche africaine des Fihrids s’est enfoncé dans une querelle de famille sanglante en 755, qui a jeté l’Ifriqiya dans le chaos, et a fini par ce faire  envahir et dans un soulèvement Kharijite berbère en 757-8.

Le nom al-Fihri a continué à avoir un effet magique dans Al-Andalus, et les prétendants issus de cette famille a continué à contester Omeyyades jusqu’à la fin du siècle.

Les Descendant des Fihrides sont en Algerie , Tunisie, Libye et ont dit que lors d’une campagne militaire Omeyyade ver le soudan Okba ibn Nafi al fihri (né en Arabie mort en Algerie), aurai laissé une descendance dans la zone qui s’étend de la région du lac Tchad à la Mauritanie et la tribu trans-sahélienne de «Kounta» prétendent retracé leurs origines à Uqba,… (jamais un qurayshite deviens nomade ce-ci est donc faux).  

En fin en Algérie, Tunisie,  Maroc et Libye ses descendants sont connus comme  les Ouled Sidi Ukba ou al-Fihri al Okbi, fatima al-Fihriya fondatrice de l’université de Fès de la qarawiyin étais une fihirde d’Ifriqiya

La généalogie des Fihrids: [1]

Références

  1. ^ H. Fournel, 1857, Étude sur la conquête de l’Afrique par les Arabes, Paris, Impermerie Imperiale, p.95
Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s