Doc : De l’orient à l’occident La Conquête Arabe الفتح العربي

Publié le

Pour la première fois un peuple dominera en quelques années tous les peuple entre l’Europe l’Afrique et la Chine, l’an 646 marque le point de départ de la marche triomphale des conquérants arabes ils ont déjà soumis toute la péninsule arabique, la Palestine, la Mésopotamie, la Perse Transoxian, et l’Egypte l’ifriqiya le Maghreb, Al Andalus. Moins d’un siècle leur suffit pour s’emparer d’un territoire plus immense encore que celui conquis par Alexandre : vers 730, l’empire  Omeyyade s’étend du nord de l’Espagne aux rives de l’Indus. Un sixième de la population mondiale change ainsi de langue et de religion. Alors que l’Europe s’enfonce dans des siècles obscurs, l’Islam rayonne, et son empire devient entre le VIIe et le XIIIe siècle l’un des deux principaux centres de civilisation L’économie du monde musulman à son apogée se développe à la fois en Asie, en Afrique et en Europe. Gouvernées par la même autorité, les deux grandes zones d’échange de l’époque, le littoral de l’océan Indien et la Méditerranée, se retrouvent unifiées. L’Empire arabe, qui est de plus soudé par une religion et une langue communes. Au Xe siècle, alors que Rome et Paris font figure de bourgades de province, Bag­dad, fondée en 762 par le second calife abbasside Al-Mansour, compte pour sa part plus d’un million d’âmes.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s