La réception des ambassadeurs vénitiens à Damas sous les Mamelouks en 1511

Publié le Mis à jour le

La réception des ambassadeurs vénitiens à Damas sous les Mamelouks en  1511, toile exposé au Louvre
La réception des ambassadeurs vénitiens à Damas sous les Mamelouks en 1511, toile exposé au Louvre

 

« Les premiers traités commerciaux importants signés avec les Musulmans datent de l’apogée des Mamelouks.  Ceux-ci gouvernent l’Egypte et la Syrie de 1250 à 1507. Ils accordent différents passe-droits aux Vénitiens,  notamment à Damas et à Alep, qui deviennent alors les deux comptoirs les plus importants de la Sérénissime en  Moyen-Orient. Afin de développer ces échanges commerciaux, nombre de jeunes patriciens vénitiens sont  formés à l’Est de la Méditerranée pour apprendre la comptabilité, les ficelles du commerce et surtout l’arabe. De cette langue, les Vénitiens adoptent un certain nombre de mots se rapportant au commerce (doana, tariffa) ou au
luxe (sofa, divan). Le symbole aujourd’hui le plus célèbre du rêve oriental de Venise date du XIIIe siècle ; il s’agit  de l’incroyable voyage de Marco Polo et de son Livre des Merveilles (1298). »  

Exposition sur Venise et l’orient  : « Venise et l’Orient – Metropolitan & IMA » 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s