GOUVERNEMENT Abbasside d’Ifriqiya de l’émir Harthama ibn Ayan al-Khorasani mawla des Banu Dabba 795-797 par al-Nowayri, (1280 -1331) .

Publié le Mis à jour le

Le Ribat Abbasside Date/période de construction : 180 H./ 796 J.C. ; 355 H / 966 J.C. : agrandissements côté sud et ouest par Abû al-Qâsim ibn Tammân ; 827 H./1424 J.C, époque d’Abû Fâris : renforcement des défenses du bâtiment ; 1823-1835 Matériaux de construction : Pierre de taille en grès coquillier - Moellons - Marbre de couleur blanchâtre Décor architectural : Motifs géométriques, floraux et épigraphiques. Destinataire/mandataire : Harthimâ ibn A’yûn, général abbasside gouverneur d’Ifrîqiya
Le Ribat Abbasside de Monastir en Tunisie de l’an180 H./ 796 J.C. ; 355 H / 966 J.C. 
Destinataire/mandataire : Harthimâ ibn A’yûn, général abbasside gouverneur d’Ifrîqiya

GOUVERNEMENT Abbasside d’Ifriqiya de l’émir Harthama ibn Ayan al-Khorasani mawla des Banu Dabba 795-797 par al-Nowayri, (1280 -1331) .

 

  » Au commencement du mois de rébi second i79 (juin 798 de J. C.), dit l’historien, Harthama ibn Ayan arriva à Kairewan, où il proclama une amnistie générale, et traita le peuple avec une grande douceur.

Il bâtit, en l’année 180, le grand château de la ville de Monastîr ; il éleva aussi la muraille de Tripoli du côté de la mer. 

 L'entrée de la Medina (vielle ville) de Tripoli en Libye  nommé bab al Huriyyah, les murs font le tour face a la mer , et date du général abbasside Harthama ibn Ayan
L’entrée de la Medina (vielle ville) de Tripoli en Libye  nommé bab al Huriyyah, les murs font le tour face a la mer  et date (ceux de la mer) du général abbasside Harthama ibn Ayan 795-797

Cependant, à la vue de l’esprit d’opposition et de l’insoumission qui se manifestaient dans la province, il écrivit à Haroun al-Rashid pour lui demander un successeur, et il reçut son rappel en Orient, où il retourna au mois de ramadan 181 (novembre 797 de J. C.).  » fin.

 

Traduction française de Chehab ed-Din Ahmed ben Abd al-Wahlab al-Nowayri, de son histoire de la province d’Ifriqiya  et du Maghreb, de al-Andalus et de la Sicile 

Chehab ed-Din Ahmed ben Abd al-Wahlab al-Nowayri, (vers 1280 – 1331) est un historien et jurisconsulte arabe du xive siècle.

Né à Al-Niwaireh en Égypte, il a laissé une encyclopédie historique, intitulée Nihaya al-arab fi fonoun al-adab (c’est-à-dire « tout ce qu’on peut désirer de savoir concernant les différentes branches des belles-lettres »), divisée en cinq parties, de cinq livres chacune. Aussi, il a écrit Chronique de Syrie et Histoire des Almohades d’Espagne et d’Afrique et de la conquete de la ville de Maroc (Marakesh) 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s