Les vestiges Islamique de l’antique ville de Shush (Suse)

Publié le

Les appartement royaux Apadana, à Suse, la ou a retrouvé les premières traces islamique .
Les appartement royaux Apadana, à Suse, la ou même a retrouvé les premières traces islamique du site, la mosquée et ses piliers.

La conquête arabe de Suse est rapportée dans un texte quasi contemporain (environ 660), dans une chronique syriaque anonyme du Khûzistân, rassemblée dans Chronica minora. On y relate la prise de la maison de Mar Daniel, d’où aurait été dérobé un cercueil en argent contenant un corps embaumé, peut-être de Daniel (alayhi salam).

 

Localisation de l'antique Suse (Shush)
Localisation de l’antique Suse (Shush)

Sous la domination Omeyyade , la ville continue à avoir une grande importance, comme le prouve la présence dans ses murs d’un hôtel là ou ont bat  la monnaie, dans la « Ville des Artisans », où se trouve la première mosquée élevée à Suse, sorte de ville nouvelle construite juste après la conquête arabe . C’est ce dernier quartier qui tend à devenir le plus important de la ville. Y résident sans doute les élites, tandis que les anciens quartiers centraux de la Ville Royale deviennent populaires et artisanaux.

Vue aérienne de Susa ( Shush), 23 octobre 1935
Vue aérienne de Susa ( Shush), 23 octobre 1935

Abou Moussa al-Ash’ari  (radi ALLAH anhu) est venu à Suse en 638 , mais si ont ce fit au monnayage la mosquée doit daté de l’année 693-695 jc* celle de l’émission de la première pièce frappé localement comme ce fut le cas à al-Wasit ou al-Kairouan, (*Kervan, 1985).

Bol décoré de pampres et de grenades, avec une inscription en écriture arabe, céramique argileuse à décor moulé, VIIe-VIIIe siècle, Suse, musée du Louvre (MAO S. 376)
Bol décoré de pampres et de grenades, avec une inscription en écriture arabe, céramique argileuse à décor moulé,7e-8e siècle époque Omeyyade, Suse, Iran musée du Louvre (MAO S. 376)

Lors de « l’ère colonial »,  le matériel archéologique musulman fut complètement détruit et saboté, au 19 et  20 eme siècle, les archéologues occidentaux et les  fouilleurs pratiquaient une archéologie biblique, cherchant des informations sur les cités anciennes, ce qui les a conduit à détruire la quasi totalité des niveaux de strates islamiques, sauvant quelque pièces mais anéantissant les stratigraphies et les contextes archéologiques les plus profonds.

Essaie de restitution de la Suse (Shush) Islamique Kervran Monique. Transformations de la ville de Suse et de son économie de l'époque sasanide à l'époque abbaside. In: Paléorient. 1985, Vol. 11 N°2. pp. 91-100. doi : 10.3406/paleo.1985.4377 url : /web/revues/home/prescript/article/paleo_0153-9345_1985_num_11_2_4377
Essaie de restitution de la Suse (Shush) Islamique source: Kervran Monique. « Transformations de la ville de Suse et de son économie de l’époque sasanide à l’époque abbasside. « 

 

Les zone numérotées sont celle fouillé par Roman Ghirshman and Marie-Joseph Steve, 1946-68
Les zone numérotées sont celle fouillé par Roman Ghirshman et Marie-Joseph Steve, 1946-68, la mosquée est en 4, si ont ce fie au moment ou la ville frappe une monnaie islamique , en sachant qu’Abd al-Malik fit la réforme i ce pourris qu’elle fut crée dans la foulé d’al-Wasit 693-703
Coupelle quadrilobée  7 ou 9 eme siècle Abbasside
Coupelle quadrilobée 7 ou 9 eme siècle Abbasside, musée du Louvre 
Inscription arabe trouvé près de la mosquée de Suse (Shush) , Iran
Inscription arabe trouvé près de la mosquée de Suse (Shush) , Iran

 

Fourchettes retrouvées à Suse, bronze moulé, viiie ‑ ixe siècles, musée du Louvre abbassides
Fourchettes retrouvées à Suse, bronze moulé du 8‑9eme siècles, de l’époque Abbasside, Musée du Louvre.


Ghirshman Roman. Campagne de fouilles à Suse en 1947-1948. In: Comptes rendus des séances de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 92e année, N. 3, 1948. pp. 328-336. 

Koechlin Raymond. Les céramiques musulmanes de Suse au musée du Louvre. In: Syria. Tome 9 fascicule 1, 1928. pp. 40-58.

Whitcomb Donald. Islamic archaeology at Susa. In: Paléorient. 1985, Vol. 11 N°2. pp. 85-90.

Hardy-Guilbert Claire. Contribution à l’analyse du tissu urbain de Suse à partir du IXe siècle. In: Paléorient. 1985, Vol. 11 N°2. pp. 101-113.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s