Le premier auteur à écrire sur les conquêtes Islamique de l’Egypte, Ifriqiya et Andalousie ibn Abd al-Hakam al-Qurayshi

Publié le Mis à jour le

Les conquetes arabes sous les Rashidun et Omeyyade
Les conquêtes arabes sous les Rashidun et Omeyyade

Abu’l Qāsim ʿAbd ar-Raḥman bin ʿAbdullah bin ʿAbd al-Ḥakam bin Aʿyan al-Qurayshī al-Mașrī (arabe : أبو القاسم عبد الرحمن بن عبد الله بن عبد الحكم بن اعين القرشي المصري), plus couramment appelé Ibn ʿAbd al-Ḥakam (né vers 803 – mort en 871 à al-Fustat al-Misr) était un historien arabe d’Egypte malikite qui fut l’un des premiers a écrire sur les conquêtes arabes  avec l’ouvrage al-Futuh al-Misr wa al-ifriqiya wa al-Andalus Conquête de l’Egypte, de l’Afrique du Nord et de l’Espagne, qui est la première chronique en langue arabe relatant cet événement, et toujours la source la plus détaillé sur ces événement majeurs de l’Islam.

Le père de l’auteur et son frère Abdullah Muhammad étaient les principaux cadis égyptiens en leur temps (début du 9ème siècle Abbasside),  ils étais malékites.

Après la mort du père, la famille à été persécutés par le calife Abbasside  Al-Wathiq pour leur adhésion aux doctrines orthodoxes lors des troubles mutazalites.

Bien qu’ils furent beaucoup cité par les premiers historiens et traditionalistes, ils ont rarement été mentionnés par leur nom en raison de la renommé familiale sous l’état Abbasside (lors de la main mise des Mutazila).

Sous le règne du calife Al-Mutawakkil Ier celui qui restaura la sunna , l’historien Ibn Abd al-Hakam et ses frères ont été accusés de détournement de fonds d’une succession d’un défunt, il fut donc emprisonné, et l’un des frères, a subit même la torture jusqu’a mort s’en suive. 

‘Abd Al-Rahman ibn Abd al-Hakam était, à proprement parler, plus un traditionaliste qu’un historien (au sens qu’Ibn al-Khaldoun donne a cette matière).

Il s’intéressa principalement aux événements historiques qui illustrent, les débuts des grandes conquêtes des musulmans .

Ses sources étaient d’anciens livres compilés par les premiers traditionalistes et qui sont maintenant perdus, et des sources orales comme son propre père.

Travaux : 

Quatre manuscrits du travail historique de l’auteur ont survécu, tous considérés comme dérivant d’une seule copie d’origine qui peut-être aurait été fait par un de ses élèves. 

Deux d’entre eux sont intitulées simplement Futuh al-Mişr ( arabe : فتح مصر, conquête de l’Egypte) , une est intitulée Futuh Mişr wa akhbārahā ( arabe .: فتح مصر و أخبارها, conquête de l’Egypte et certains compte de celui-ci,  c.a.d du pays) [4]

Une édition critique de l’ensemble du texte arabe a été publié par Charles Torrey , qui avait déjà traduit la section Afrique du Nord en anglais. Une courte partie du travail ne couvrant que la conquête musulmane de l’Espagne a été traduit en anglais par John Harris Jones (Göttingen, W. Fr. Kaestner, 1858, pp. 18-22). Les sections Espagne (al-Andalus) et Afrique du Nord (al-Ifriqiya) ont également été traduits en français et en espagnol par plusieurs historiens. Toutefois, ceux-ci ne représentent qu’une petite partie de l’immense ouvrage. La plupart des travaux est consacrée à la l’histoire pré-islamique d’Egypte, sa conquête par les Arabes , ses premières colonies musulmanes et ses premiers juges islamiques.  

Son travail est une source presque inestimable sans doute la plus ancienne en langue arabes des conquêtes-islamiques de l’Egypte, Ifriqiya, Maghreb et Andalousie. 

 

Traduction :

  • Ibn ʿAbd al-Hʹakam. Conquête de l’Afrique du Nord et de l’Espagne (Futûhʹ Ifrîqiya waʹl-Andalus). Texte arabe et traduction française avec une introduction et des notes, par Albert Gateau,…

Édition : Alger, Carbonel , 1942. In-16, 163 p. [Don 3471-57]

  • Ibn ʿAbd el Hakam. Le Livre de la conquête de l’Égypte, du Magreb et de l’Espagne. Édité par M. Henri Massé Description : Note : Publications de l’Institut français d’archéologie orientale

Édition : Le Caire : Impr. de l’Institut français d’archéologie orientale , 1914

 

 

Publicités

Une réflexion au sujet de « Le premier auteur à écrire sur les conquêtes Islamique de l’Egypte, Ifriqiya et Andalousie ibn Abd al-Hakam al-Qurayshi »

    aboualkacem a dit:
    8 décembre 2014 à 8 h 58 min

    A reblogué ceci sur tribus Algeriennes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s