Le premier grand médecin arabe al-Harith ibn Kalada radi Allah anhu :

Publié le Mis à jour le

La région de Ta'if (Arabie saoudite)
La région de Ta’if (Arabie saoudite)

Al Harith Ibn Kalada (en arabe نافع بن الحارث بن كلدة الثقفي ), est né vers 550 à TAÏF non loin de la Mecque et décédé en 635 ap. J.-C. était un médecin arabe, recommandé auprès de la tribu des Banu Thaqif par Muhammad paix et bénédiction d’Allah sur lui, dont il était le disciple.

Il a étudié la médecine au Yémen et était médecin en chef à l’Académie de Médecine de Gundishapur, en Perse.

Il fut Médecin de CHOSROËS, il est réputé pour avoir écrit un livre intitulé Dialogue sur la Médecine, un dialogue  fictif entre l’auteur et Khosro Ier destiné à élever le statut des bédouins arabes aux yeux de l’élite perse2

Parmi les compagnons de Muhammad paix et bénédiction d’Allah, il a soigné Sa`d ibn Abi Waqqas (ra), et lorsque Abu Bakr (ra) était mourant, il a diagnostiqué un empoisonnement.

Il était le demi-frère de Nufay ibn al-Harith (aussi connu sous le nom de Abu Bakra bin Kalada al-Thaqafi at-Thaifi). Hygiène et prévention des maladies constituent son enseignement par un régime alimentaire modéré. Le sommeil, l’eau comme boisson préférée. La viande salée ou d’animaux jeunes devant être évitée.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s