Le château de Qalaat Musa ibn Nusayr à al-Ula région de Madain Saleh Arabie-Saoudite :

Publié le Mis à jour le

al-Qalaat Musa ibn Nusayr  le conquérant d’al-Andalus et du Maghreb al-Aqsa à al-Ula région de Mada’in Saleh Arabie-Saoudite :

Le Qasr du général Omeyyade  Mussa ibn Nusayr en haut de la montagne qui domine la ville d'Al-Ula
Le château de Qalaat Musa  ibn Nusayr, est sur un rocher surplombant ‘al-Ula, dans le nord-ouest de l’Arabie Saoudite  il fut construit par le général musulman qui a conquis l’Espagne et Portugal. Ce  fut une forteresse au  début, mais a probablement été restaurée à plusieurs reprises depuis le début du 8e siècle

Musa ibn Nusayr ( arabe : موسى بن نصير Moussa Ibn Noçaïr; 640-716) fut  gouverneur d’Ifriqiya et général sous le calife omeyyade Al-Walid Ier (705-715)

Il régna sur les provinces musulmanes d’Afrique du Nord (al-Ifriqiya), et a dirigé la conquête  islamique du  Maghreb al-Aqsa (Maroc) et du royaume wisigoth en Hispanie (Espagne, Portugal, Andorre et une partie du sud de la France).

Certains  disent notamment al-Bakri que son père Nusayr appartenait à la tribu arabe des lakhmides (Banu Lakhm) clan semi-nomades qui vivaient à l’est de l’Euphrate et alliés des Perses Sassanides, tandis que d’autres dont al-Baladhuri affirment qu’il appartenait à la confédération tribale arabe des  Banu Bakr.

4Le chateau de Mussa ibn Nusayr , al-Ula , Arabie saoudite
Le chateau de Mussa ibn Nusayr , al-Ula , Arabie saoudite, construit sur un site  antique vieux de 2600 ans

Le récit le plus détaillé est celui de l’imam at- Tabari  qui a déclaré que le père de Musa avait été fait prisonnier après la chute de la ville syrienne de Ayn al-Tamr (633). 

Ibn khalikan dans son dictionnaire biographique l’appel explicitement al-Lakhmi donc issu des Banu Lakhm

Al-Wakidi cité par Al-Baladhuri,  déclare qu’il était un Arabe de la tribu de Bali, du Jabal al-Jalil en Syrie. 

Comme esclave, le père de Musa est entré au service d’ Abd al-Aziz ibn Marwan ( gouverneur Omeyyade de l’Egypte et le fils du calife Marwan I ) qui lui a donné sa liberté.

 Il est retourné en Syrie, où Musa est né à un endroit appelé Kafarmara ou Kafarmathra.

La date de sa naissance a été donné en 640. 

al-Qalat al-Qadhim al-Ula de l'ancien émir Omeyyade d'Ifriqya 703-715 et conquérant du Maghreb et d'al-Andalus en 711, le tabi'i Mussa ibn Nusayr al-Lakhmi (radi Allah anhu) pas loin d'Al Ula, l'antique ville d'Al Hijr (région de Madai'n Saleh) au nord de l'actuelle Arabie Saoudite région ou il à grandi. Ce fort fut construit lorsqu’il étais gouverneur de cette région, il est issue de la tribu qahtanite des Lakhmides du Nord de l'arabie , son père fut capturé (esclave) par Khalid ibn al-Walid (radi Allah anhu), après la prise de l'Espagne il passa ces vieux jours ici avant de mourire puisse Allah lui faire miséricorde. 
al-Qalat al-Qadhim al-Ula de l’ancien émir Omeyyade d’Ifriqya 703-715 et conquérant du Maghreb et d’al-Andalus en 711, le tabi’i Mussa ibn Nusayr al-Lakhmi (radi Allah anhu)  au nord de l’actuelle Arabie Saoudite

Abou Abd al-Rahman Mussa ibn Nusayr, était né en 19 de l’hégire (640 JC), son père Nusayr, affranchis d’Abd al-Aziz ibn Marwan, commandait la garde de Muawiya ibn Abu Sufyan radi Allah anhu, et occupait une place élevé dans l’estime du calife Muawiya (ra) .

Cependant Mussa s’était jeté dans le partie d’Abd Allah ibn al-Zubayr et ce fut dans les rangs Zubayride qu’en 64 de l’hègire, qu’ il prit part à la bataille de Marj Rahit. Proscrit par Marwan, il avait demandé la protection d’Abd al-Aziz, gouverneur d’Egypte et patron de son père, ce fut sans doute à cette protection qu’il dut d’etre chargé par Abd al-malik après la mort de Bishr, de la perception du Kharaj (impôt) à Basra (Iraq).

Le Qasr du général Omeyyade Mussa ibn Nusayr en haut de la montagne qui domine la ville d'Al-Ula
Le Qasr du général Omeyyade Mussa ibn Nusayr en haut de la montagne qui domine la ville d’Al-Ula

Mais il ce rendit coupable de malversation, et al-Hajjaj ibn Yussus ath-Taqafi reçut l’ordre de l’arreter. Averti à temps Mussa ce sauva en Egypte près de son protecteur, dont il partageait les affinités pour les kalbites (Banu Kilab), et Abd al-Aziz, empressé de servir un partisan dévoué, l’accompagna à Damas (Dimashq, Syrie) ou le calife malgré les instances de son frère, exigea une indemnité de cent mille dinars, dont le gouverneur d’Egypte n’hésita pas à prendre la moitié à sa charge, puis ils retournèrent ensemble à al-Misr (Egypte), ou Mussa se trouvait encore en l’an 85 de l’hègire, et il est permis de supposer que Hassan ibn Numam al-Ghassani le tueur de la Kahina, dépouillé de son butin, se trouva payer ainsi l’amende infligé au fauteur percepteur d’impôt de Basra pour combler l’amertume de Hassan le conquérant de Carthage, Mussa ibn Nusayr prit sa place en Ifriqiya comme emir, Hassan avait laisser un de ses homme en ifriqiya du nom de Salih le premier acte de Mussa fut de lui enlevé le commandement.

 l'intérieur du château de Musa ibn Nusayr
L’intérieur du château de Musa ibn Nusayr

Musa a été co-gouverneur de l’Irak par le calife Omeyyade Abd al-Malik , avec le frère du calife : Bishr ibn Marwan.

Il a ensuite été responsable de la nomination de Musa ibn Nusayr pour le gouvernorat  de l’Ifriqiya

La vieille ville d'al-Ula
La vieille ville d’al-Ula

La ville d’Al-`Ula (également Al Ola, l’arabe al-العلا’ulā; ), à 110 km sud-ouest de Tayma (380 km au nord de Médine ) au nord-ouest de l’Arabie saoudite elle été situé à la route de l’encens . 

C’était la capitale de l’ancien royaume arabe adnanites des Lihyanites (Dedanites).

Région connu pour ses vestiges archéologiques, dont certains ont plus de 2500 ans.

Muhammad (paix et bénédiction d’Allah sur lui) est passé par Al-`Ula en 630 lors de la campagne de Tabuk .

La région a prospéré environ  de 650  (sous Uthman ibn Affan radi Allah anhu) jusqu’au moins 1230 JC.

Les deux les ruines de la ville médiévale et le site antique de la colonie Liyhanite sont maintenant dans les limites de la ville moderne .

al-Qalat al-Qadhim al-Ula de l'ancien émir Omeyyade d'Ifriqya 703-715 et conquérant du Maghreb et d'al-Andalus en 711, le tabi'i Mussa ibn Nusayr al-Lakhmi (radi Allah anhu) pas loin d'Al Ula, l'antique ville d'Al Hijr (région de Madai'n Saleh) au nord de l'actuelle Arabie Saoudite région ou il à grandi. Ce fort fut construit lorsqu’il étais gouverneur de cette région, il est issue de la tribu qahtanite des Lakhmides du Nord de l'arabie , son père fut capturé (esclave) par Khalid ibn al-Walid (radi Allah anhu), après la prise de l'Espagne il passa ces vieux jours ici avant de mourire puisse Allah lui faire miséricorde. 
La vieille ville d’al-Ula dominé par la Qalat de Musa ibn Nusayr
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s