La ville de Fustat fondé par le général Amr ibn Al-As , en Egypte 641 Jc :

Publié le

Ruines de la Fustat fondé par amr ibn Al-As  radi Allah anhu en 641 lors de la pris de  l'Egypte Fostat (arabe : الفسطاط), aussi appelée Fustat, Al Fustat, Misr al-Fustat ou Fustat-Misr, fut la première capitale arabe de l'Égypte. La ville fut fondée par le général Amru ben al-As à la suite de la conquête de l'Égypte par les Arabes en 641. .  Fostat était aux temps des dynasties omeyyades (661-750) et abbassides (750-1050) un camp fortifié. La ville connut son apogée au xiie siècle avec une population d'environ 200 000 habitants. La ville était le centre du pouvoir administratif de l'Égypte jusqu'en 1168, lorsqu'elle fut incendiée par son propre vizir, Shawar, qui voulait empêcher les croisés de piller ses richesses. Ce qui subsistait de la ville fut alors incorporé au Caire voisin. Entre le xiiie et le xve siècle, les mamelouks firent de l'endroit une simple décharge, bien qu'une population de quelques milliers d'habitants continuât d'y vivre par le commerce de poteries.
Ruines de la Fustat fondé par amr ibn Al-As radi Allah anhu en 641 lors de la pris de l’Egypte 

Fostat (arabe : الفسطاط), aussi appelée Fustat, Al Fustat, Misr al-Fustat ou Fustat-Misr, fut la première capitale arabe de l’Égypte.

Fustat fait partie des premières villes construite par les arabes musulmans, comme Kufa, Basra, Kairouan, Ayla-Aqqaba etc.

 

La ville fut fondée par le général du califat Rashidun Amru ibn al-As à la suite de la conquête de l’Égypte par les Arabes en 641.1.

Amr ibn Al-As  radi Allah anhu participe à la bataille d’Adjnadaïn contre les Byzantins avec le futur calife omeyyade Yazid (30 juillet 634). En 639, il entre en Égypte et s’empare de Péluse, puis de Babylone d’Égypte, non loin de l’antique Memphis, que les Grecs quittent précipitamment pour Alexandrie.

Après la première prise d’Alexandrie (fin 641), il conquiert la Basse-Égypte, puis occupe la Nubie.

En 643, Alexandrie, évacuée par les Grecs, est livrée par le patriarche Cyrus aux troupes arabes de ‘Amr qui prend la Cyrénaïque et fonde le camp de Fostat (qui deviendra Le Caire), au nord de Babylone d’Égypte. Amr libéra l’Egypte du joug colonial romain ainsi que les chrétiens qui étaient emprisonnés.

Les Grecs qui partent d’Égypte étant surtout des commerçants; le régime de la propriété du sol n’est pas modifié, et les Arabes reçoivent une solde surtout en nature. Ils assurent une garde par rotation à Alexandrie face à la mer et à Khirbeta face au désert.

‘Amr marche alors sur Tripoli en Libye. Le calife Umar radi Allah anhu lui refuse la conquête du reste du Maghreb et ‘Amr retourne en Égypte.

En 643, ‘Amr est nommé gouverneur (wali) d’Égypte.

Ruines de la Fustat fondé par amr ibn Al-As  radi Allah anhu en 641 lors de la pris de  l'Egypte Fostat (arabe : الفسطاط), aussi appelée Fustat, Al Fustat, Misr al-Fustat ou Fustat-Misr, fut la première capitale arabe de l'Égypte. La ville fut fondée par le général Amru ben al-As à la suite de la conquête de l'Égypte par les Arabes en 641. .  Fostat était aux temps des dynasties omeyyades (661-750) et abbassides (750-1050) un camp fortifié. La ville connut son apogée au xiie siècle avec une population d'environ 200 000 habitants. La ville était le centre du pouvoir administratif de l'Égypte jusqu'en 1168, lorsqu'elle fut incendiée par son propre vizir, Shawar, qui voulait empêcher les croisés de piller ses richesses. Ce qui subsistait de la ville fut alors incorporé au Caire voisin. Entre le xiiie et le xve siècle, les mamelouks firent de l'endroit une simple décharge, bien qu'une population de quelques milliers d'habitants continuât d'y vivre par le commerce de poteries.
Ruines de la Fustat du califat Rashidun en Egypte 

 

Il fait restaurer le canal du Nil à la mer Rouge pour transporter en Arabie le blé d’Égypte.

Il prend le nom de « canal de l’émir des croyants » en hommage au calife Umar  radi Allah anhu.

‘Amr administre l’Égypte avec sagesse..

Il envisagea notamment de détruire les Pyramides3.

Abdul al-Latif al-Baghdadi, historien arabe, puis Ibn al Kifti imputent la destruction de la bibliothèque au calife Omar radi Allah anhu qui aurait donné en 642 l’ordre de détruire la bibliothèque à son chef militaire ‘Amr Ibn al-‘As radi Allah anhu..

Le montant de l’impôt, qui touche les non musulmans (capitation), est fixé en fonction de la crue du Nil.

‘Amr  radi Allah anhu.fait construire des nilomètres à Assouan et Dendérah pour enregistrer la montée des eaux..

L’État doit pourvoir à l’entretien des digues et des canaux, qui emploie 120 000 ouvriers et nécessite le tiers du montant de l’impôt.

Après la déposition de ‘Amr, le nouveau gouverneur Abd Allah ibn Saad radi Allah anhu. parvient à lever un tribut de deux millions de dinars de plus.

Amr ibn al-As  radi Allah anhu se range du côté de Mu`awîya radi Allah anhu.

En 657, il participe à la bataille de Siffin contre `Alî radi Allah anhu.. Il est ensuite désigné pour arbitrer la conciliation entre les deux adversaires.

Cela lui vaudra la haine des kharidjites qui organisèrent un attentat dont il réchappa (661).

Ruines de la Fustat fondé par amr ibn Al-As  radi Allah anhu en 641 lors de la pris de  l'Egypte Fostat (arabe : الفسطاط), aussi appelée Fustat, Al Fustat, Misr al-Fustat ou Fustat-Misr, fut la première capitale arabe de l'Égypte. La ville fut fondée par le général Amru ben al-As à la suite de la conquête de l'Égypte par les Arabes en 641. .  Fostat était aux temps des dynasties omeyyades (661-750) et abbassides (750-1050) un camp fortifié. La ville connut son apogée au xiie siècle avec une population d'environ 200 000 habitants. La ville était le centre du pouvoir administratif de l'Égypte jusqu'en 1168, lorsqu'elle fut incendiée par son propre vizir, Shawar, qui voulait empêcher les croisés de piller ses richesses. Ce qui subsistait de la ville fut alors incorporé au Caire voisin. Entre le xiiie et le xve siècle, les mamelouks firent de l'endroit une simple décharge, bien qu'une population de quelques milliers d'habitants continuât d'y vivre par le commerce de poteries. De nos jours, Fostat fait partie du Vieux Caire. Peu de bâtiments de l'époque médiévale subsistent, mais de nombreuses fouilles archéologiques ont été entreprises. Beaucoup d'objets découverts sur le site sont exposés au Musée islamique du Caire.
‘Elle fut incendiée par le vizir fatimide , Shawar, qui voulait empêcher les croisés de piller ses richesses. 

Fostat était aux temps des dynasties omeyyades (661-750) et abbassides (750-1050) un camp fortifié.

Elle a connu son apogée au xiie siècle avec une population d’environ 200 000 habitants2.

La ville était le centre du pouvoir administratif de l’Égypte jusqu’en 1168, lorsqu’elle fut incendiée par son propre vizir, Shawar, qui voulait empêcher les croisés de piller ses richesses.

Ruines de la Fustat fondé par amr ibn Al-As  radi Allah anhu en 641 lors de la pris de  l'Egypte Fostat (arabe : الفسطاط), aussi appelée Fustat, Al Fustat, Misr al-Fustat ou Fustat-Misr, fut la première capitale arabe de l'Égypte. La ville fut fondée par le général Amru ben al-As à la suite de la conquête de l'Égypte par les Arabes en 641. .  Fostat était aux temps des dynasties omeyyades (661-750) et abbassides (750-1050) un camp fortifié. La ville connut son apogée au xiie siècle avec une population d'environ 200 000 habitants. La ville était le centre du pouvoir administratif de l'Égypte jusqu'en 1168, lorsqu'elle fut incendiée par son propre vizir, Shawar, qui voulait empêcher les croisés de piller ses richesses. Ce qui subsistait de la ville fut alors incorporé au Caire voisin. Entre le xiiie et le xve siècle, les mamelouks firent de l'endroit une simple décharge, bien qu'une population de quelques milliers d'habitants continuât d'y vivre par le commerce de poteries.
ruines de la ville de Fustat

Ce qui subsistait de la ville fut alors incorporé au Caire voisin.

Entre le xiiie et le xve siècle, les mamelouks firent de l’endroit une simple décharge, bien qu’une population de quelques milliers d’habitants continuât d’y vivre par le commerce de poteries3.

Ruines de la Fustat fondé par amr ibn Al-As  radi Allah anhu en 641 lors de la pris de  l'Egypte Fostat (arabe : الفسطاط), aussi appelée Fustat, Al Fustat, Misr al-Fustat ou Fustat-Misr, fut la première capitale arabe de l'Égypte. La ville fut fondée par le général Amru ben al-As à la suite de la conquête de l'Égypte par les Arabes en 641. .  Fostat était aux temps des dynasties omeyyades (661-750) et abbassides (750-1050) un camp fortifié. La ville connut son apogée au xiie siècle avec une population d'environ 200 000 habitants. La ville était le centre du pouvoir administratif de l'Égypte jusqu'en 1168, lorsqu'elle fut incendiée par son propre vizir, Shawar, qui voulait empêcher les croisés de piller ses richesses. Ce qui subsistait de la ville fut alors incorporé au Caire voisin. Entre le xiiie et le xve siècle, les mamelouks firent de l'endroit une simple décharge, bien qu'une population de quelques milliers d'habitants continuât d'y vivre par le commerce de poteries.
autre vue sur le site

De nos jours, Fostat fait partie du Vieux Caire.

Peu de bâtiments de l’époque médiévale subsistent, mais de nombreuses fouilles archéologiques ont été entreprises.

Beaucoup d’objets découverts sur le site sont exposés au Musée islamique du Caire.

Références

  1. Julien Loiseau, « Les avatars du lit : divagations du Nil et morphologie des rives à hauteur du Caire (VIIe-XVIe siècles) », Médiévales, no 36,‎ 1999, p. 7-16 p. 12
  2. (en) Caroline Williams, Islamic Monuments in Cairo: The Practical Guide, American University in Cairo Press,‎ 2002 , p. 37
  3. (en) Eyewitness Travel: Egypt, Londres, Dorlin Kindersley,‎ 2001 (réimpr. 2007) ), p. 124.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s