Liste non-exhaustive des mosquées entre 750 et 910 :

Publié le Mis à jour le

La Grande mosquée de Shibam au Yémén situé au cœur de la vieille ville entourée par de hautes maisons en briques de boue, a été construit en 753 au début de l’ére Abbasside. Une grande partie de la mosquée reconstruit au XIVe siècle. La présence de briques cuites rouges, typiques de la construction abbasside du 9e siècle, souligne les efforts de reconstruction dès le règne du calife Abbasside Harun al-Rashid; c’est le seul site de Shibam où dees briques cuites furent retrouvés. source : archnet.org
La Grande mosquée de Shibam au Yémén situé au cœur de la vieille ville entourée par de hautes maisons en briques de boue, a été construite en 753 au début de l’ére Abbasside. Une grande partie de la mosquée fut reconstruite au XIVe siècle. La présence de briques cuites rouges, typiques de la construction abbasside du 9e siècle, souligne les efforts de reconstruction dès le règne du calife Abbasside Harun al-Rashid; c’est le seul site de Shibam où dees briques cuites furent retrouvés. source : archnet.org

La Alcazaba de Málaga, la première mosquée à être érigé à cet endroit le fut par le célèbre juriste syrien Muawiya ibn Salih al-Himsi , ver 754 soi au debut de l’ère Abbasside sous l’émir de facto Abbasside en 750 Yussuf ibn Abd al-Rahman al-Fihri 747-756 ( en 756 Abd al-Rahman Ier L’omeyyade prend l’Andalousie) . Espagne
La Alcazaba de Málaga, la première mosquée à être érigé à cet endroit le fut par le célèbre juriste syrien Muawiya ibn Salih al-Himsi , ver 754 soi au debut de l’ère Abbasside sous l’émir de facto Abbasside en 750 Yussuf ibn Abd al-Rahman al-Fihri 747-756 ( en 756 Abd al-Rahman Ier L’omeyyade prend l’Andalousie) . Espagne 

La mosquée al-jama de Jazira al-Khadra (Algéciras, Espagne) fut contruite par Abd ar-Rahman I étant l'architecte Abd-Allah Ben Khalid en 756 lors de sont arrivée en andalousie, dans la jazira al khadra ce trouve la première moquée construite en Espagne construite par Musa ibn Nusayr mais elle est pas encore localisé.
La mosquée al-jama de Jazira al-Khadra (Algéciras, Espagne) fut construite par Abd ar-Rahman I ad-Dakhil l’Omeyyade et l’architecte étais Abd-Allah ibn al-Khalid en 755 JC lors de son arrivée en Andalousie, Al-andalus

La mosquée de l' Allégeance Aqaba ou eu lieu les deux serments d’allégeance d’Al-Aqabah entre le prophète Muhammad (paix et bénédiction sur lui) et les Sahaba, lors que les Abbasside ont pri le pouvoir le deuxième calife Abu Jafar al Mansur construsit cette mosquée en l'an 144 de l'hegire (761 jc), Aqqaba, Arabie Saoudite
La mosquée de l’ Allégeance Aqaba en Arabie, là ou eu lieu les deux serments d’allégeance d’Al-Aqabah entre le prophète Muhammad (paix et bénédiction sur lui) et les Sahaba (ra), lorsque les Abbassides ont pris le pouvoir le deuxième calife Abu Jafar al Mansur construisit cette mosquée en l’an 144 de l’hegire (761 jc), Aqqaba, Arabie Saoudite  

La mosquée de al-Mansurah, Sindh, Pakistan
La mosquée d’al-Mansurah (760-768) ville Abbasside du Sindh, Pakistan photo prise par Henry Cousens en 1896-7.

Une mosquée fut construite par les Arabes Omeyyades ici à Tobna en Algerie (zab de l'ifriqiya), vers 706 JC sous Hassan ibn Numan ou Musa ibn Nusayr ( selon al-Bakri), et reconstruite par les Abbassides avec la ville de Tobna (palais du gouverneur, mosquées, remparts et hamam) par ordre du deuxième calife Abbasside Abu Jafar al-Mansur en 768 par le gouverneur abbasside Omar ibn Hafs al-Muhallabi al-Azdi
Une mosquée fut construite par les Arabes Omeyyades ici à Tobna en Algerie (zab de l’ifriqiya), vers 706 JC sous Hassan ibn Numan ou Musa ibn Nusayr ( selon al-Bakri), et reconstruite par les Abbassides avec la ville de Tobna (palais du gouverneur, mosquées, remparts et hamam) par ordre du deuxième calife Abbasside Abu Jafar al-Mansur en 768 par le gouverneur abbasside Omar ibn Hafs al-Muhallabi al-Azdi

<strong>La mosquée Omeyyade de Cordoue vue du ciel , fut principalement l’oeuvre d’Abd al-Rahman Ad-Dakhil en 786, Espagne L’historien ‘Īsā b. Aḥmad al-Rāzī apporte un renseignement intéressant sur la fondation de l’oratoire cordouan, recueilli par Ibn Ḥayyān dans le Muqtabis. Selon lui, la « mosquée bénie » avait été érigée par ‘Abd al-Raḥmān ibn Mu’āwiya, l’Immigré, « sur les fondations des conquérants arabes (al-fātiḥīn)de la Péninsule» source : Ibn Ḥayyān, Muqtabis II- 1, fº. 141vº. et Muqtabis II- 1, Crónica de los emires Alhakam I y ‘Abdarrahman II entre los años 796 y 847, p. 173. Ce texte n’a pas été pris en compte par M. Ocaña</strong>
La mosquée Omeyyade de Cordoue vue du ciel , fut principalement l’oeuvre d’Abd al-Rahman Ad-Dakhil en 786, Espagne L’historien ‘Īsā b. Aḥmad al-Rāzī apporte un renseignement intéressant sur la fondation de l’oratoire cordouan, recueilli par Ibn Ḥayyān dans le Muqtabis. Selon lui, la « mosquée bénie » avait été érigée par ‘Abd al-Raḥmān ibn Mu’āwiya, l’Immigré, « sur les fondations des conquérants arabes (al-fātiḥīn)de la Péninsule» source : Ibn Ḥayyān, Muqtabis II- 1, fº. 141vº. et Muqtabis II- 1, Crónica de los emires Alhakam I y ‘Abdarrahman II entre los años 796 y 847, p. 173. Ce texte n’a pas été pris en compte par M. Ocaña

La grande mosquée d'Ispahan, dite aussi mosquée du vendredi ou vieille mosquée, par opposition à la mosquée du Shah, est une mosquée édifiée en 771 de type arabe mal orienté fut construite sur le site d'un temple du feu sassanide. Puis vers 841, les Abbassides en corrigèrent la direction et durent en conséquence la reconstruire en partie
La grande mosquée d’Ispahan (771), Iran , dite aussi mosquée du vendredi ou vieille mosquée, par opposition à la mosquée du Shah, est une mosquée édifiée en 771 de type arabe mal orienté sur le site d’un temple du feu sassanide. Puis vers 841, les Abbassides en corrigèrent la direction et durent en conséquence la reconstruire en partie , Iran  

La cour et le minaret de la mosquée abasside de Raqqa construite en 772 par le 2e calife abbasside Abu Jafar al-Mansur Syrie.
La cour et le minaret de la mosquée abbasside de Raqqa construite en 772 par le 2e calife abbasside Abu Jafar al-Mansur al-Abbassi en Syrie.

La mosquée du palais al-Ukhadir à 50km au sud de Karbala en Iras fut construite par Isa ibn Musa le neveu du premier calife abbasside As-Saffah en l'an 775 JC , lorsqu'il était gouverneur Abbasside du Kufa (mort en 783/4)
La mosquée du palais al-Ukhadir à 50km au sud de Karbala en Iraq fut construite par Isa ibn Musa  al-Abbassi le neveu du premier calife abbasside As-Saffah en l’an 775 JC , lorsqu’il était gouverneur Abbasside du Kufa (mort en 783/4)

Ruines de la première mosquée Idrisside, à Tlemcen, la mosquée Agadir fondé en 790 JC par Idriss ier (Algerie)
Ruines de la première mosquée de la dynastie arabe zaydites des Idrissides, à Tlemcen en Algerie de l’ouest, nommé al-Jami al-Kabir « Agadir »  fondé en 790 JC par Idriss ier  l’Alide (Algérie)

La mosquée fût construite par le fondateur de la dynastie des Idrissides. La cour (Sahn) de la grande mosquée de Moulay Driss Zerhoune se distingue par son minaret carré.
Vue aérienne sur la mosquée de Moulay Dris Zerhoun avec le tombeau d’Idriss Ier prés de Volubilis qui fût construite par le fondateur de la dynastie arabe zaydite  des Idrissides, Idris Ier mort en 793, elle serrai donc la 2eme mosquée Idrisside reconnaissable avec son minaret carré. Maroc

Jame La partie la plus ancienne de la mosquée de qazvin en iran aurait été construite par les ordres de Harun al-Rashid à 807CE.
La partie la plus ancienne de la mosquée de Qazvin en iran aurait été construite par les ordres du calife abbassie Harun al-Rashid à 807

La mosquée de So'al de la ville de Nizwa à Oman fut construite par le sultan Ghassan ibn Abdullah al-Yahmadi vers 807
La mosquée de So’al de la ville de Nizwa à Oman fut construite par le sultan Ghassan ibn Abdullah al-Yahmadi vers 807

La mosquée de Siraf en Iran, selon David Whitehouse qui fut l »un des premier archéologue à fouiller le site remonte au 9e siècle Entre la moitié du 8e et le début du 11e siècle jc, Siraf aurait classé parmi les villes les plus prospères du monde. À son apogée, Siraf couvrait une superficie de 250 hectares avec de grandes maisons à plusieurs étages en retrait de la mer. Au centre de la ville était une grande mosquée, un bazar, et des quartiers résidentie, un vaste quartier industriel où il existe des preuves de production à grande échelle de poterie et de verre.
La mosquée de Siraf en Iran, date de 815-825,  selon David Whitehouse qui fut l ‘un des premier archéologue à fouiller le site, la cité entre la moitié du 8e et le début du 11e siècle jc, aurait  étéclassé parmi les villes les plus prospères du monde. À son apogée, Siraf couvrait une superficie de 250 hectares avec de grandes maisons à plusieurs étages en retrait de la mer. Au centre de la ville était une grande mosquée, un bazar, et des quartiers résidentie, un vaste quartier industriel où il existe des preuves de production à grande échelle de poterie et de verre

Mosquée de la ville de Zabid de la dynastie des Ziyadides (819-1016) Zabid est l’une des villes côtières de la région de Tihama, dans l’ouest du Yémen, fondé par Muhamad Ibn Ziyad al-Umawi en 819 membre de la famille Omeyyade épargné par le calife abbasside al-Mamun , Yémén

Mosquée de la ville de Zabid de la dynastie des Ziyadides (819-1016) Zabid est l’une des villes côtières de la région de Tihama, dans l’ouest du Yémen, fondé par Muhamad Ibn Ziyad al-Umawi en 819 membre de la famille Omeyyade épargné par le calife abbasside al-Mamun , Yémén   


la mosquée al-Masjid Sayyida Nafisa du Caire, fut construite entre 824 et 826 par le gouverneur Abbasside d'Egypte Ubayd Allah ibn al-Sari 822-826
la mosquée al-Masjid Sayyida Nafisa du Caire, fut construite entre 824 et 826 par le gouverneur Abbasside d’Egypte Ubayd Allah ibn al-Sari 822-826

La mosquée de Jaen en Espagne fut construite par l'émir Omeyyade Abd al-Rahman II au 8e siècle ver 832
La mosquée de Jaen en Espagne fut construite par l’émir Omeyyade Abd al-Rahman II al-Umawi au 8e siècle ver 825, Espagne

La mosquée de Seville construite par le cadi de la ville Umar Ibn Abaddas par ordre de l'émir Omeyyade Abd al-Rahman II en 829 c'est maintenant l'église du Divin Sauveur à Seville . Un minaret y fut adjoint par le roi Abbabide Al Mutamid Ibn Abbad en 1079-1080 comme le mentionne un épigraphe déplacé, depuis, dans le vestibule de l'église. L'édifice devint église collégiale en 1248 et l'église fut progressivement adaptée au culte catholique. Premièrement, on donna à la nef une orientation est-ouest en éliminant tous les éléments en relation avec l'Islam
La mosquée de Seville construite par le cadi de la ville Umar Ibn Abaddas par ordre de l’émir Omeyyade Abd al-Rahman II en 829 c’est maintenant l’église du Divin Sauveur à Seville . Un minaret y fut adjoint par le roi Abbabide Al Mutamid Ibn Abbad en 1079-1080 comme le mentionne un épigraphe déplacé, depuis, dans le vestibule de l’église. L’édifice devint église collégiale en 1248 et l’église fut progressivement adaptée au culte catholique. Premièrement, on donna à la nef une orientation est-ouest en éliminant tous les éléments en relation avec l’Islam

L'entre de la citerne de la Alcazaba Omeyyade de Mérida, Badajoz. construite par Abd al-Rahman II en 835 la moquée ce trouve au dessus etkla citerne en bas dans le Qasr de Merida.

L’entrée de la citerne de la Alcazaba Omeyyade de Mérida, Badajoz. construite par Abd al-Rahman II en 835 la msoquée ce trouve au dessus et la citerne en bas . (al-Qasr de Merida.) Espagne


La mosquée Bu Fatata (838-841) fut construite sous le règne de l'émir Aghlabide Abu Iqal al-Tamim (838-841), elle servi de modèle pour la Grande Mosquée Aghlabide de Sousse, construite vingt ans plus tard. Bien qu'aucune preuve concluante n'existe, les chercheurs émette la spéculation que la mosquée sevrait pour l'usage privé de l'émir.
La mosquée Bu Fatata (838-841)  de Souss en Tunisie fut construite sous le règne de l’émir Aghlabide Abu Iqal al-Tamimi (838-841), elle servi de modèle pour la Grande Mosquée Aghlabide de Sousse, construite vingt ans plus tard. Bien qu’aucune preuve concluante n’existe, les chercheurs émette la spéculation que la mosquée sevrait pour l’usage privé de l’émir.

Le minaret Malwiya de la mosquée Abbasside de Samara faite par le calife Al-Mutawakkil
La Grande mosquée de Sammara al-Mutakkiliya et la tour al-Mawliya du calife Abbasside Al-Mutawakkil, à Sāmarrā fut construite en en 847 avec son célèbre minaret en spirale. en Iraq 

Vue de la Grande Mosquée Aghlabides / Abbbasside de Sfax Le bâtiment initial de la mosquée est construit vers 850, à l’époque aghlabide1.
La Grande Mosquée Aghlabides / Abbasside de Sfax en Tunisie construit vers 850, à l’époque Aghlabide.TunisieDate/période de construction : 235 H./849 J.C. ; agrandissement à l’époque ziride (378 H./988 J.C.) Matériaux de construction : Grès ; marbre ; bois Décor architectural : Pierre sculptée ; marbre de remploi Destinataire/mandataire : ‘Alî ibn Sâlim al-Bikrî, frère adoptif du juge kairouanais Sahnûn ibn Sa’id Auteur : Tâhar al-Manîf ; Hâjj Sa’id al-Qattî

La mosquée Omeyyade d'Al-Munastir la province de Huelva , en Andalousie en Espagne fut construite au temps de l'émir Omeyyade Abd al-Rahman II 822 - 852
La mosquée Omeyyade d’Al-Munastir la province de Huelva , en Andalousie en Espagne fut construite au temps de l’émir Omeyyade Abd al-Rahman II 822 – 852

La mosquée Abbasside aghlabide de Souss en Tunisie fut érigée par le souverain aghlabide Aboul Abbas Ier al-Tamimi (841-856) en 850-851, soit près de trente ans après la construction du ribat de Sousse.
La mosquée Abbasside aghlabide de Souss en Tunisie fut érigée par le souverain aghlabide Aboul Abbas Ier al-Tamimi (841-856) en 850-851, soit près de trente ans après la construction du ribat de Sousse.

La mosquée au neuf dômes de Balkh en Afghanistan serrai le premier bâtiment musulman du pays construit ver 850 probablement sous Ahmad (mort en 864/865) est un dirigeant samanide de Marguilan (819-864/5) et de Samarcande (851/852-864/5). Il était le fils d'Assad.

La mosquée au neuf dômes de Balkh en Afghanistan serrait le premier bâtiment musulman du pays construit ver 850 probablement sous Ahmad (mort en 864/865) est un dirigeant samanide de Marguilan (819-864/5) et de Samarcande (851/852-864/5).


La mosquée de Yaariba dans la région de Nibwa à Oman fut construite par le sultan Al-Salt ibn Malik al-Azdi 851-886, ver 851 JC
La mosquée de Yaariba dans la région de Nizwa à Oman fut construite par le sultan Al-Salt ibn Malik al-Azdi 851-886, ver 851 JC

La plus vielle mosquée du Maroc (856-857) Il y fit construire une nouvelle mosquée qu’il appela la Mosquée Ash-Shurafa’, la Mosquée des Nobles. L’édifice étant situé dans le quartier des Kairouanis, il porta au final leur nom pour s’appeler Mosquée Al-Qarawiyyin. Le IXe siècle fut une ère de prospérité et de stabilité politique pour le Maroc idrisside. Du fait des nombreux immigrants arabo-berbères, sa population augmenta considérablement et Fès, la capitale, devint une grande métropole musulmane. Tout naturellement, la Mosquée Al-Qarawiyyin devenait de plus en plus petite devant l’afflux de gens qui venaient y prier ou s’instruire. Parmi les nombreux immigrants arrivés à Fès, figurait un riche Arabe originaire de Kairouan et s’appelant Muhammad Ibn `Abd Allah Al-Fihri. Cet homme n’avait que deux filles, Fatimah et Maryam à qui il s’efforça de donner la meilleure éducation. À sa mort, les deux sœurs se partagèrent les deux tiers de sa fortune. Constatant l’étroitesse de la Mosquée Al-Qarawiyyin, Fatimah, surnommée Umm Al-Banin, décida, au nom de son défunt père, de faire usage de son argent de la meilleure manière qui soit : financer la reconstruction et l’agrandissement de la Mosquée. Elle s’employa par ailleurs à acheter des terrains contigus à la Mosquée pour les lui léguer en tant que biens de mainmorte. C’était en 859. Fatimah Al-Fihriyyah fit ainsi construire une perle architecturale destinée à devenir la Mosquée Al-Qarawiyyin telle que nous la connaissons aujourd’hui.
La mosquée al-Qarawiyyin à Fès est la 2e mosquée du Maroc (856-857) après la fondation de la ville de Fès par par Idris II (dynaste arabe idrisside) et son régent Rashed en 808 il fit construire une mosquée qu’il appela la Mosquée Ash-Shurafa’. L’édifice étant situé dans le quartier des Kairouanais, il porta au final leur nom pour s’appeler Mosquée Al-Qarawiyyin. Constatant l’étroitesse de la Mosquée Al-Qarawiyyin, Fatimah al-Fihriya venu de Kairouan , surnommée Umm Al-Banin, décida, de financer la reconstruction et l’agrandissement de la Mosquée.. C’était en 859. Fatimah Al-Fihriyyah fit ainsi construire une perle architecturale destinée à devenir la Mosquée Al-Qarawiyyin telle que nous la connaissons aujourd’hui.

La mosquée Idrisside al-Andalusiyyin (des andalous) fut érigée en 859-860 sous le règne de la Dynastie Idrisside par une femme appelée Mariyam el Fihriya, sœur de Fatima el Fihriya, fondatrice de la Mosquée El-Qaraouiyyîn, l'autre grande mosquée historique de Fès.

La mosquée Idrisside al-Andalusiyyin (des andalous) fut érigée en 859-860 sous le règne de la Dynastie arabe Idrisside par une femme appelée Mariyam al Fihriya, sœur de Fatima el Fihriya, fondatrice de la Mosquée El-Qaraouiyyîn, l’autre grande mosquée historique de Fès. 


Ruins d'une mosquée faite en 859 à Aghmat au Maroc, une mosquée aurai été construite (il en reste rien) à Aylan Aghmat au Maroc entre 705 et 710 sous Musa ibn Nusayr al-Lakhmi et son lieutenant Tariq ibn Ziyad seloj Ibn Idhari voilà le passe relatif
Ruines de la mosquée d’Aghmat au Maroc construite en 859 par Wattas ibn Kardus au temps des Idrissides de Fès, Maroc

Abu Dulaf bien que similaire au minaret de la Grande Mosquée de Samarra , c'est en fait le minaret en spirale d'Abu Dulaf, 15 km au nord de Samarra  al-jafariya construite par le calife al-Mutawakkil en 861
Abu Dulaf bien que similaire au minaret de la Grande Mosquée de Samarra , c’est en fait le minaret en spirale d’Abu Dulaf, 15 km au nord de Samarra  al-jafariya construite par le calife Jafar al-Mutawakkil en 861 

Façade de la mosquée des Trois Portes, également connue sous le nom de mosquée Ibn Khayrun La mosquée, simple oratoire de quartier, est édifiée vers 252 de l’hégire (soit en 866) par le commerçant arabo-andalou installé à Kairouan, Muhammed bin Khairūn al-Ma’āfirī al-Andalusī.
La mosquée des Trois Portes de Kairouan en Tunisie, également connue sous le nom de mosquée Ibn Khayrun construite vers 252 de l’hégire (soit en 866) par le commerçant arabo-andalou installé à Kairouan, Muhammed ibn Khairūn al-Ma’āfirī al-Andalusī de la tribu arabe des Banu Maafir.

La Mosquée al-Jami al-Kabir de Shibam-Aqyan ne pas confondre avec Shibam du Wadi Hadramawt près de Kawkaban, fut construite en 871 JC à environ 35 kilomètres au nord-ouest de Sanaa. Probablement le fruit de la dynastie Yu'firid établis cette région montagneuse du Yémen, elle est construite sur le site d'un ancien temple Himyarite. (source arcnet)
La Mosquée al-Jami al-Kabir de Shibam-Aqyan ne pas confondre avec Shibam du Wadi Hadramawt près de Kawkaban, fut construite en 871 JC à environ 35 kilomètres au nord-ouest de Sanaa. Probablement le fruit de la dynastie Yu’firid établis cette région montagneuse du Yémen, elle est construite sur le site d’un ancien temple Himyarite. (source archnet)

La Mosquée Saffaride de Bam en Iran construite entre 874 et 900, elle représentante le style Shabestani, qui remonte aux premières années de l'islam en Iran, env 652. La mosquée du vendredi est située le long d'un des axes majeurs de l'ancienne Bam, en face du complexe Mirza Naim dans le quadrant sud-est de la ville, daté (archnet) de la période Saffarid (874-900), la Mosquée du Vendredi de Bam a été construit à partir de briques de boue crue (Khesht) et versé des murs de boue (de Chineh), et a probablement été construit sur les ruines d'une ancienne plus ancienne mosquée. Conjecturalement daté de la période Saffarid (874-900), la Mosquée du Vendredi de Bam a été construit à partir de briques de boue crue (Khesht) et versé des murs de boue (de Chineh), et a probablement été construit sur les ruines d'une ancienne structure.
La Mosquée Saffaride de Bam en Iran construite entre 874 et 900, elle représentante le style Shabestani, qui remonte aux premières années de l’islam en Iran, env 652. La mosquée du vendredi est située le long d’un des axes majeurs de l’ancienne Bam, en face du complexe Mirza Naim dans le quadrant sud-est de la ville, daté (archnet) de la période Saffarid (874-900), la Mosquée du Vendredi de Bam a été construit à partir de briques de boue crue (Khesht) et versé des murs de boue (de Chineh), et a probablement été construit sur les ruines d’une ancienne plus ancienne mosquée. Conjecturalement daté de la période Saffarid (874-900), la Mosquée du Vendredi de Bam a été construit à partir de briques de boue crue (Khesht) et versé des murs de boue (de Chineh), et a probablement été construit sur les ruines d’une ancienne structure.

La mosquée du vendredi de Shiraz en Iran, appelé aussi al-masjid i Atiq, fut construite en 875 par l'émir de la dynastie iranienne des Saffarides Yaqub ibn al-Layth (861-879) et fini lors du règne de Amr ibn al-Layth (879-901)

La mosquée du vendredi de Shiraz en Iran, appelé aussi al-masjid i Atiq, fut construite en 875 par l’émir de la dynastie iranienne des Saffarides Yaqub ibn al-Layth (861-879) et fini lors du règne de Amr ibn al-Layth (879-901)


<strong>La mosquée Abbasside Tulunides d’Ibn Tulun au Caire en Egypte construite en 876-879 à fustat en Egypte Sa construction a été ordonnée par Ahmad Ibn Touloun, gouverneur abbasside d'Égypte, qui gouverna le pays de manière pratiquement autonome de 868 à 884. Selon l'historien Al Maqrîzî, la construction de l'édifice commença en 876 ; une inscription date son achèvement de l'an 265 de l'Hégire, c’est-à-dire l'année 879 de notre ère.</strong>
La mosquée Abbasside Tulunides d’Ibn Tulun au Caire en Egypte construite en 876-879 à fustat en Egypte Sa construction a été ordonnée par Ahmad Ibn Touloun, gouverneur abbasside d’Égypte, qui gouverna le pays de manière pratiquement autonome de 868 à 884. Selon l’historien Al Maqrîzî, la construction de l’édifice commença en 876 ; une inscription date son achèvement de l’an 265 de l’Hégire, c’est-à-dire l’année 879 de notre ère.

Selon R. Bourouiba, les Idrissides, descendants du Prophète, auraient construit cette mosquée qui est la plus ancienne d’Algérie encore intacte, dans un style inspiré de la Grande Mosquée de Damas. De par ses nefs parallèles au mur de la qibla, la mosquée du Vieux Ténès s’apparente à la première mosquée de Médine que le Prophète aurait aidé à édifier de ses propres mains, dont le modèle fut repris à Damas (705-715). Cette mosquée serait donc un exemplaire maghrébin d’un type crée en Égypte (mosquée de ‘Amr à Fustat, VIIe siècle) ou en Syrie, et qu’on retrouve aussi dans le plus ancien sanctuaire de Fès (mosquée al-Qarawiyyîn, IXe siècle).
La mosquée Sidi Maiza du vieux Tènès en Algerie, construite partir de 875 -76 JC selon R. Bourouiba, les Idrissides, auraient construit cette mosquée qui est l’une des plus ancienne d’Algérie encore intacte, dans un style inspiré de la Grande Mosquée de Damas. De par ses nefs parallèles au mur de la qibla, la mosquée du Vieux Ténès s’apparente à la première mosquée de Médine que le Prophète (paix et bénédiction d’Allah sur lui) aurait aidé à édifier de ses propres mains, dont le modèle fut repris à Damas (705-715). Cette mosquée serait donc un exemplaire maghrébin d’un type crée en Égypte (mosquée de ‘Amr à Fustat, VIIe siècle) ou en Syrie, et qu’on retrouve aussi dans le plus ancien sanctuaire de Fès (mosquée al-Qarawiyyîn, IXe siècle). (qantara)

La mosquée māmzādeh Hāshem d'Amol en Iran fut construite en 897. Le grand historien Abbasie al-Tabari y est né en 839.

La mosquée māmzādeh Hāshem d’Amol en Iran fut construite en 897. Le grand historien Abbaside al-Tabari y est né en 839.


La mosquée al-Hadi de Sa'dah, au nord-ouest du Yémen. construite en 902-903/290 Hijra et construite lors du règne d'al-Hadi Yahya ibn al-Hussain (855-911) fondateur de la dynastie Zaydi du Yemen (les autres branches étant les idrissides, et les cherifs du tabaristan), et il fut enterré a coté et depuis elle porte son nom.
La mosquée al-Hadi de Sa’dah, au nord-ouest du Yémen. construite en 902-903/290 Hijra lors du règne d’al-Hadi Yahya ibn al-Hussain (855-911) fondateur de la dynastie Zaydi du Yemen (les autres branches étant les idrissides, et les cherifs du tabaristan), et il fut enterré a coté et depuis elle porte son nom.

9eme siècle sans date exacte  

La mosquée aghlabide de Monastir en Tunisie date du 9em siècle ver 850 jc
La mosquée Aghlabide/Abbasside de Monastir en Tunisie date du 9eme siècle

L'ancienne mosquée Magok-i-Attari à Boukhara en Ouzbekistan a été construite au 9e siècle sur les vestiges d’un temple zoroastrien elle a été détruite par un incendie en 937 et reconstruite au xiie siècle. L'historien de Boukhara Abu Bakr Mohammed al-Nerchakhy, en 943, disait dans sont ouvrage:.
L’ancienne mosquée Magok-i-Attari à Boukhara en Ouzbekistan a été construite au 9e siècle sur les vestiges d’un temple zoroastrien elle a été détruite par un incendie en 937 et reconstruite au xiie siècle. L’historien de Boukhara Abu Bakr Mohammed al-Nerchakhy, en 943, disait dans sont ouvrage:. « Il y avait un bazar à Boukhara, qui été appelé le bazar Mokh avec des souq publiques (..) les anciens habitants de Boukhara étaient idolâtres, et ce temps des idoles était utilisés pour le commerce dans ce bazar; cette coutume a persévré… plus tard cet endroit était devenue un temple païen des adorateurs du feu avant l’établissement de l’Islam ici, quand les musulmans, ont gagner en force, et pris la ville ils ont construit. sur ce site leur mosquée, et maintenant elle est l’une des grandes mosquées de Boukhara « . cela indique que la mosquée Magoki-Attari est l’une des premières mosquées de Boukhara.

 La mosquée Jameh la ville de Burujird fut construite par Hamullah, le vizir de la famille arabe Abu Dulaf au 9eme siècle et elle était décrite par l geographe arabe Ibn Hawkal au 4eme de l'hégire (10e JC) comme une belle ville, de bonne taille, ses fruits étaient exportés vers Karaj, beaucoup de safran été cultivé, et son importance Lorsque al-Mustafi écrivait au 14e siècle, il y avait deux mosquée l'ancienne et la nouvelle, mais la ville, dit-il, était alors déjà en décadence allant vers la ruine.
La mosquée Jameh la ville de Burujird en Iran, fut construite par Hamullah, le vizir de la famille arabe Abu Dulaf au 9eme siècle et elle était décrite par le geographe arabe Ibn Hawkal au 4eme de l’hégire (10e JC) comme une belle ville, de bonne taille, ses fruits étaient exportés vers Karaj, beaucoup de safran y était cultivé, ce qui témoigne de son importance Lorsque al-Mustafi écrivait au 14e siècle, il y avait deux mosquée l’ancienne et la nouvelle, mais la ville, dit-il, était alors déjà en décadence allant vers la ruine.

La mosquée de Sayyidi Abou Marwan d'Annaba date du 9e siècle Aghlabide et fut reconstruite en 1039 par le souvereint Ziride Al-Muizz. G. Marçais voit dans son plan un prolongement tardif et excentrique de l’architecture ifrîqiyyenne du IXe siècle (Aghlabide) , en raison de sa ressemblance avec la Grande Mosquée de Kairouan.
La mosquée de Sayyidi Abu Marwan  al-Assadi d’Annaba en Algerie date en réalité du 9e siècle Aghlabide et fut reconstruite en 1033 par le souverain Ziride Al-Muizz. G. Marçais voit dans son plan un prolongement tardif et excentrique de l’architecture ifrîqiyyenne du IXe siècle (Aghlabide) , en raison de sa ressemblance avec la Grande Mosquée de Kairouan (reconstruite par les aghlabides). Les vieilles estampes qui montrent l’aspect originel de la mosquée avant sa transformation en hôpital à l’époque française, attestent de cette forte ascendance aghlabide, Annaba ville construite par les Omeyyades après la destruction d’Hyppone par Hassan ibn Numan, ver 698 

La mosquée de la ville de Bishapour (ancienne cité sassanide), à 23 km de Kazerun, dans le Fars, en Iran, ville conquise par les Arabes du califat Rashidun en 637. Mis à part la mosquée citadelle (à l’image), le géographe al-Maqdisi (946-1000 jc) fait référence aussi à une mosquée du vendredi en dehors de la ville, une mosquée face à la citadelle, et la mosquée de Ḵeżr également à proximité de la citadelle (Schwarz, l’Iran, pp 31-32;. Moqaddasī, p. 433); construite sous les Omeyyades, mais n’ont pas laissé de traces, ont a retrouvée des pièces datant d’avant et d’après la réforme d’Abd al-Malik (685-705) de l’an 693-64 pour les dirham et de 696 pour les dinars Jc frappés par les gouverneurs arabes. Au 10e siècle, le voyageur arabe al-Maqdisi décrit la ville comme une cité en ruine. En 1108, le Soltan Mohammad Saljuqi ordonne l’abandon de Bishapour, qui est presque entièrement désertée au profit de Kazerun plus loin. Le style des stucs retrouvées sur place laisse penser qu’ils datent du début de l’époque islamique; ils préfigurent les décorations de Samarra du 9e siècle(833), (Ghirshman). Kröger les datait entre la seconde moitié du 7e siècle (650) et la première moitié du 8ème,(750) dans la période précédant le début du califat abbāsside et donc de la construction de Samarra.
La mosquée de la ville de Bishapour (ancienne cité sassanide), à 23 km de Kazerun, dans le Fars, en Iran, ville conquise par les Arabes du califat Rashidun en 637. Mis à part la mosquée citadelle (à l’image), le géographe al-Maqdisi (946-1000 jc) fait référence aussi à une mosquée du vendredi en dehors de la ville, une mosquée face à la citadelle, et la mosquée de Ḵeżr également à proximité de la citadelle (Schwarz, l’Iran, pp 31-32;. Moqaddasī, p. 433); construite sous les Omeyyades, mais n’ont pas laissé de traces, ont a retrouvée des pièces datant d’avant et d’après la réforme d’Abd al-Malik (685-705) de l’an 693-64 pour les dirham et de 696 pour les dinars Jc frappés par les gouverneurs arabes. Au 10e siècle, le voyageur arabe al-Maqdisi décrit la ville comme une cité en ruine. En 1108, le Soltan Mohammad Saljuqi ordonne l’abandon de Bishapour, qui est presque entièrement désertée au profit de Kazerun plus loin. Le style des stucs retrouvées sur place laisse penser qu’ils datent du début de l’époque islamique; ils préfigurent les décorations de Samarra du 9e siècle(833), (Ghirshman). Kröger les datait entre la seconde moitié du 7e siècle (650) et la première moitié du 8ème,(750) dans la période précédant le début du califat abbāsside et donc de la construction de Samarra

Les restes de la mosquée abbasside de Jumeirah du 9e siècle Dubai Emirat arabe Unis

Les restes de la mosquée abbasside de Jumeirah du 9e siècle Dubai Emirat arabe Unis


La mosquée Jāmeh de Nā'īn est l'une des plus anciennes en Iran, datant du 9ème siècle. Les intérieurs sont cependant Seldjoukide '(11ème siècle.) Comme le Tarikhaneh de Damghan et la mosquée Jameh d'Ispahan, cette mosquée est

La mosquée Jāmeh de Nā’īn est l’une des plus anciennes en Iran, datant du 9ème siècle. Les intérieurs sont cependant Seldjoukide ‘(11ème siècle.) Comme la mosquée Tarikhaneh de Damghan et la mosquée Jameh d’Ispahan, cette mosquée est « Khorasani» dans son style architectural  


La mosquée Shir-kabir au Turkmenistan date du 9e siècle et elle est la plus ancienne édification islamique du pays

La mosquée Shir-kabir à 6 km de Dekhistan au Turkménistan date du 9e siècle et elle est la plus ancienne édification islamique du pays  


La mosquée al-jâmi‘ Tâjdîd de Djerba en Tunisie, remonterait à la fin du 9e siècle (Al-Murâbit, 2002 : 86), et de la dynastie ibadite Rustumide

La mosquée al-jâmi‘ Tâjdîd de Djerba en Tunisie, remonterait à la fin du 9e siècle (Al-Murâbit, 2002 : 86), et de la dynastie kharijite ibadite Rustumide


Mosquée de Lorbus (VIII - IX s.) Vestiges du Minaret- La ville de Lorbus, située entre le Kef et LeSers, a conservé plusieurs vestiges antiques en particulier une grande forteresse byzantine. Al'époque aghlabide, elle était une des principales places fortes qui protégeaient laroute vers le Maghreb central. C'est danscette cité qu 'a eu lieu la grande bataille quiopposa l'armée fatimido-berbère aux troupesaghlabides. La défaite de ces derniers sonnale glas de l'émirat aghlabide. Sur le site onvoit encore les restes de la mosquée qui secompose de trois travées parallèles au mur deQibla. Une partie de la cour est occupée par les citernes et le minaret. Ce dernier (photo),construit en pierres de taille et quelquesbriques crues dans les parties hautes, serait en partie d'origine antique.
La Mosquée de Lorbus (VIII – IX s.) en Tunisie. l’hstorien tunisien Hichem Djait nous dit dans l’Ifriqiya arabe  : « Vestiges du Minaret- La ville de Lorbus, située entre le Kef et LeSers, a conservé plusieurs vestiges antiques en particulier une grande forteresse byzantine. Al’époque aghlabide, elle était une des principales places fortes qui protégeaient laroute vers le Maghreb central. C’est danscette cité qu ‘a eu lieu la grande bataille quiopposa l’armée fatimido-berbère aux troupesaghlabides. La défaite de ces derniers sonnale glas de l’émirat aghlabide. Sur le site onvoit encore les restes de la mosquée qui secompose de trois travées parallèles au mur deQibla. Une partie de la cour est occupée par les citernes et le minaret. Ce dernier (photo),construit en pierres de taille et quelquesbriques crues dans les parties hautes, serait en partie d’origine antique. »

Tidjis Sous le règne des Aghlabides, Tidjis dépendait de Baghaï, puis de Constantine à la fin du Xe Siècle. Les fouilles archéologiques avaient dégagé les restes de « thermes » et d’une mosquée.
Tidjis en Algérie. Sous le règne des Aghlabides (800-909), Tidjis dépendait de Baghaï, puis de Constantine à la fin du 10e Siècle sous les Fatimides. « Les fouilles archéologiques avaient dégagé les restes de « hamam» et d’une mosquée » aghlabide. source : (A.BOUCHAREB. Cirta ou la substratum urbain de Constantine)

File:Ermita de Gracia.jpg
Cette Mosquée d’époque Omeyyade d’Archidouna en Espagne est du 9e siècle de nos jours elle s’appel  « sanctuaire de Notre-Dame de Grace » , dans la province de Malaga, Espagne.  (la seule conservée dans la province) datée du 9e siècle

Articles connexes :

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s